Selon TikTok, il faudrait arrêter de faire son lit : on suit le mouvement ?

Le réseau social TikTok revient avec un conseil viral. Cette fois, c'est contre un réflexe matinal qu'il avertit : le fait de faire son lit dès qu'on se lève.
À lire aussi

Les adeptes du lit bordélique seront ravi·es. Selon plusieurs internautes dont les publications ont récemment fait le tour de TikTok, faire son lit dès qu'on en sort serait une (très) mauvaise idée. Et voici pourquoi.

"Les acariens peuvent vivre sur votre lit", explique par exemple @sherifelsahly, dont la vidéo a été vue plus de 2,7 millions de fois. "Donc, si vous faites votre lit dès que vous vous levez, vous emprisonnez en réalité des millions d'acariens et, par conséquent, ils continuent à se développer." Pas dingue et un peu crado.

A la place, l'utilisateur conseille plutôt de laisser vos draps défaits afin d'aérer les résidus de sueur, de poussière ou de bactéries qui ont pu s'accumuler pendant vos nuits plus ou moins agitées. Rien de révolutionnaire ? On est d'accord. Seulement, à croire la viralité des contenus, nombreux·ses semblent celles et ceux à ne pas être familier·es avec ce réflexe.

Un piège d'humidité

"Faire son lit dès le matin piège l'humidité et permet à votre lit d'abriter jusqu'à 1,5 million d'acariens, qui peuvent produire des allergènes", ajoute à son tour une nutritionniste. Qui dit mieux ? Elle conseille : "Au lieu de cela, laissez votre lit en désordre pour exposer les acariens à l'air frais et à la lumière du soleil, ce qui les déshydratera et les fera mourir." Radical mais nécessaire.

En 2020, le Dr Karan Raj, médecin généraliste de la NHS, la Sécu britannique, encourageait déjà à ne pas être trop pressé·e pour tout ranger, employant les mêmes arguments. "Faire son lit le matin piège les acariens qui se sont accumulés pendant la nuit. Ces prédateurs microscopiques, qui mesurent moins d'un millimètre de long, se nourrissent des écailles de la peau humaine et prospèrent dans les environnements humides."

Et d'ajouter : "Lorsque nous dormons la nuit, notre corps se réchauffe et transpire, ce qui en fait une cible de choix pour ces acariens". Au-delà de plus faire notre lit, on risque finalement, après tous ces détails peu ragoutants, de ne plus y dormir du tout.