Pourquoi ces livres de cuisine font bondir les internautes

Pourquoi ces livres de cuisine font halluciner les internautes sur Twitter
Pourquoi ces livres de cuisine font halluciner les internautes sur Twitter
Les couvertures sexistes de cette série de livres de cuisines "Instant Pot For Two" ont fait bondir les internautes.
A lire aussi
Le livre de cuisine qui pourrait révolutionner la vie des enfants handicapés
News essentielles
Le livre de cuisine qui pourrait révolutionner la vie des...

On aurait pu croire qu'en 2018, les éditeurs (comme les publicitaires, d'ailleurs) auraient compris le message et en auraient profité pour supprimer de leur catalogue les livres à tendance sexiste, qui véhiculent les stéréotypes de genre qui cantonnent les femmes dans le rôle de "maîtresse de maison", voire carrément de bobonne.

C'était sans compter sur la fabuleuse collection Instant Pot For Two à côté de laquelle nous serions passées si les internautes ne nous l'avaient pas fait découvrir.

Vendue uniquement dans les pays anglophones, cette série de livres de cuisine est destinée aux heureux.ses propriétaires du multi-cuiseur "Instant Pot" et, comme son nom l'indique, contient des recettes à réaliser pour deux.

Pourquoi pas, nous direz-vous : il n'y a jusqu'à preuve du contraire rien de sexiste dans le fait de cuisiner à deux ou pour deux (surtout lorsque l'homme accepte sa part de charge mentale en se mettant aux fourneaux).

La couverture d'un des livres "Instant Pot For Two"
La couverture d'un des livres "Instant Pot For Two"

Non, le problème, ce sont TOUTES les couvertures desdits livres sur lesquelles on retrouve irrémédiablement les mêmes éléments : une femme au sourire figé en train de découper un légume (le plus souvent un poivron jaune, ne nous demandez pas pourquoi) et son mari juste derrière elle, l'enlaçant ou – encore pire – guidant ses mains, histoire que le poivron soit vraiment bien émincé.

Illustrations parfaites du concept de mansplaining, les couvertures d'Instant Pot For Two suggèrent sans ambiguïté qu'une femme, avec ses ressources manuelles limitées, est incapable de découper correctement un légume sans un laisser un bout de doigt.

Les différents couples posant pour les couvertures des livres "Instant Pot For Two"
Les différents couples posant pour les couvertures des livres "Instant Pot For Two"

Partagées sur Twitter, les couvertures d'Instant Pot For Two n'ont pas manqué d'interpeller les internautes, partagés le plus souvent entre le rire et la sidération.

"Je ne savais pas que couper un poivron était une activité de couple"

"Ces pauvres femmes..."

"Si seulement j'avais un homme qui puisse m'aider avec condescendance à couper ce poivron..."

"Le mansplaining expliqué avec de la nourriture"

Certains d'entre eux se sont même amusés à recensés toutes les versions différentes du même schéma sexiste expérimentées par la collection de livres. Le résultat est aussi amusant que désespérant.

"POURQUOI Y EN A-T-IL AUTANT ?"


Heureusement, un internaute qui se débrouille avec Photoshop a décidé de rééquilibrer un peu les choses. Nous, on préfère cette version. Et vous ?