Ce bar offre des boissons gratuites aux femmes en fonction de leur poids

Un bar de Dubaï offre des boissons gratuites aux femmes en fonction de leur poids
Un bar de Dubaï offre des boissons gratuites aux femmes en fonction de leur poids
A Dubaï, aux Émirats arabes unis, un bar propose à ses clientes des verres gratuits en fonction de leur poids. Une opération marketing qui pose problème pour de nombreuses raisons.
A lire aussi

Certains bars sont prêts à tout pour attirer davantage de clientes. Y compris faire des promotions pour le moins déplacées. C'est le cas du Fusion Club de Dubaï, qui propose à ses clientes des verres gratuits ne fonction de leur poids. Le principe ? Chaque kilo vaut à un Emirati dirham, monnaie officielle des Émirats arabes unis, que la cliente peut utiliser pour s'acheter une boisson. Plus le poids sur le balance est élevé, plus la réduction est donc importante. Le leitmotiv de l'opération ? "C'est super de prendre du poids !"

Pour ce faire, la cliente a deux solutions : se peser sur une balance placée à l'entrée du bar ou inscrire son poids sur un morceau de papier, qu'elle glissera au barman au moment de commander. "Bien que nous ayons une balance à l'entrée du bar, nous n'insistons pas pour que nos clientes prouvent leur poids", se targue Anil Kumar, responsable des plats et des boissons de l'hôtel qui héberge le Fusion Bar, dans les colonnes du média américain Insider. Trop aimable.

Un bar de Dubaï offre des boissons gratuites aux femmes en fonction de leur poids
Un bar de Dubaï offre des boissons gratuites aux femmes en fonction de leur poids

Une promotion qui objectifie les femmes


"Nous voulions que les femmes puissent montrer à leurs amies que c'est bien de prendre du poids", ajoute Anial Kumar. Si plusieurs client·e·s se sont montrés mitigé·es, l'opération serait selon Anial Kumar un franc-succès, si bien que celui-ci a décidé de poursuivre la promotion jusqu'à la fin de l'année 2019.

Ce n'est pas la première que fois que le Fusion Bar se tente à ce type de promotions hasardeuses puisque celui-ci proposait il y a peu des verres gratuits aux femmes âgées de 30 à 40 ans.

Si du côté du Fusion Bar, on semble convaincu par ce type de démarche, celle-ci pose problème pour de nombreuses raisons. Attribuer une "valeur" aux femmes en fonction de leur poids, c'est une façon - de plus - de les objectifier, voire de les traiter comme du bétail. D'autant plus que la promotion n'est ouverte qu'aux femmes et non aux hommes.

Il existe pourtant d'autres manières d'attirer les client·e·s, sans que personne ne se sente insulté. L'été dernier, plusieurs bars barcelonais du groupe Tibu-Ron proposaient ainsi à leurs client·e·s une bière gratuite contre verre rempli de mégots, ramassés sur les plages situées aux alentours. Une façon de satisfaire sa clientèle tout en rendant service à la planète.