8 aliments qui atténuent le syndrome prémenstruel

Les aliments pour atténuer le syndrome prémenstruel
Les aliments pour atténuer le syndrome prémenstruel
À l'arrivée des règles, notre corps subit le syndrome prémenstruel et tout son lot de symptômes désagréables. Pour éviter de trop souffrir durant ces quelques jours, voici la liste des aliments à privilégier.
A lire aussi

Chaque mois, c'est la même histoire. Deux à trois jours avant les règles, votre estomac est ballonné, vous avez la nausée et les nerfs à vif. De plus, vous avez faim et mal à la tête. Ce syndrome prémenstruel est un véritable cauchemar et malheureusement, il revient régulièrement.

Pour éviter de trop souffrir ou d'éclater en sanglots à la moindre contrariété durant ces quelques jours, mieux vaut opter pour des remèdes naturels et efficaces.

Votre alimentation, par exemple, est capable d'atténuer ou d'augmenter vos symptômes. Voici la liste des aliments à éviter et à privilégier durant ce maudit "SPM".

Les aliments à éviter lors du syndrome prémenstruel

  • Les aliments salés

Oui, on sait, durant cette période vous avez juste envie de manger des frites et une bonne pizza. Pourtant, mieux vaut éviter de consommer des produits trop gras et trop salés. En effet, ils auront tendance à accentuer vos sensations de ballonnements et vous en souffrez déjà suffisamment assez.

  • L'alcool

Cela ne sert à rien de boire pour oublier, bien au contraire. Puisque vous souffrez déjà de nausées, évitez tout simplement d'en rajouter une couche en consommant des boissons alcoolisées, même avec modération.

  • Le café

Les spécialistes du Congrès Américain des Gynécologues et des Obstétriciens recommandent d'éviter la consommation de caféine lorsque vous souffrez de syndrome prémenstruel. Contentez-vous d'un décaféiné réconfortant.

Les aliments à privilégier lors du syndrome prémenstruel

Même si vous devez vous priver de certains types de nourriture, voici ce que vous pouvez largement consommer pour atténuer vos symptômes du syndrome prémenstruel.

  • Le yaourt grec

Le yaourt grec comptabilise plus de 10 grammes de protéines pour 100 grammes. C'est l'une des meilleures sources de calcium et de vitamine D. Ces ingrédients sont parfaits pour stopper la majorité des symptômes et apaiser vos douleurs. Cependant, essayez d'opter pour un yaourt grec sans sucres ni édulcorants. Vous pouvez y ajouter des fruits et des noix pour le goût.

  • Les graines de citrouille

Au lieu de grignoter des chips ou des bonbons, jetez-vous plutôt sur une toute autre collation : les graines de citrouille. Croustillantes et savoureuses, elles font un parfait en-cas. Elles sont gorgées en magnésium, qui aide à améliorer votre humeur.

  • Les amandes

Tout comme les graines de citrouilles, les amandes sont parfaites pour satisfaire vos envies de grignotage. Elles sont riches en fibres, en protéines mais aussi en vitamine B. C'est aussi une source de fer, ce qui peut nous aider à garder la forme durant cette période de grande fatigue.

  • Le boeuf

En plus d'être une grande source de protéines, le boeuf est riche en zinc, un minéral qui permet d'apaiser les douleurs. Choisissez cependant des coupes maigres comme le filet par exemple, et faites-le bien cuire.

  • Les flocons d'avoine

Les flocons d'avoine sont parfaits pour le petit-déjeuner, pour le goûter ou pour un petit dessert. Ils calent facilement votre estomac et sont enrichis en vitamine B. Ils peuvent se consommer dans un yaourt grec, avec des amandes, pour un en-cas rempli de bons nutritifs.

  • Le saumon

Le saumon est riche en graisses, oui, mais en bonnes graisses. Il contient également des protéines et de la vitamine D. Vous pouvez le manger cuit ou cru, comme bon vous semble.

  • Les oeufs

Tout comme le saumon, les oeufs sont enrichis en vitamine D. Selon le site Greatist, une récente étude démontre que la vitamine D serait parfaite pour réduire la sensibilité de la poitrine, autre symptôme du syndrome prémenstruel. À cause sans modération.

  • Le chou kale

Si vous n'aimez pas le chou kale, vous pouvez très bien choisir un autre aliment de la liste. Dans le cas contraire, vous pouvez (presque) en abuser : le chou kale est riche en calcium et en magnésium, il est sain, et sera parfait en salade.