L'anti-cernes permanent, la nouvelle et étrange tendance tatouage

L'étrange tendance du tatouage anti-cernes
L'étrange tendance du tatouage anti-cernes
Vous souffrez d'insomnie et vos yeux ressemblent à deux valises qui dépassent largement les limites de poids autorisées à bord ? Apparemment, on peut désormais se faire tatouer de l'anti-cernes permanent. *Emoji yeux au ciel*.
A lire aussi
Le tatouage d'aisselle : la tendance qu'on n'avait pas vu venir
News essentielles
Le tatouage d'aisselle : la tendance qu'on n'avait pas vu...

Après avoir conquis les amateurs et amatrices de loups qui hurlent à la mort et autres signes tribaux, les tatouages ont migré vers la cosmétique.

Aujourd'hui, si on ne veut plus avoir à se maquiller tous les matins, on peut se faire dessiner un contour de lèvres pour rendre les nôtres plus pulpeuses sans passer par la case chirurgie, un trait d'eye-liner discret ou plus épais pour celles et ceux qui souhaiteraient agrandir leur regard sans effort quotidien, ou encore donner une forme élégante et une densité homogène à des sourcils légèrement capricieux grâce au micro-blading.

La nouvelle lubie des pros et de leur clientèle allergique aux imperfections : le tatouage d'anti-cernes permanent. Une sorte de couche claire que l'on applique (pour toujours ou presque) sous nos yeux et qui diminue largement l'effet "fatigue extrême" sans qu'on ait à s'appliquer la fin de notre tube de fond de teint quasi durci, qui nous avait d'ailleurs coûté un bras.

Les photos sont bluffantes et le résultat discret. On a l'air réellement plus éveillé, et ce même si vient de se lever d'une nuit blanche de boulot, de fête ou de sexe - ou pire encore, de pleurs de bébé.

Mais alors, comment ça marche ? Comme tous les tatouages, en déposant le pigment une couche sous la peau pour servir de tampon entre la source de l'obscurité sous-jacente et la surface de l'épiderme. Autrement dit : on joue au coloriage avec une aiguille.

Une méthode qui a été initialement mise en place par un tatoueur brésilien, Rodolpho Torres, aussi spécialisé dans le camouflage de vergetures, pour celles qui en souffriraient ou souhaiteraient les faire disparaître.

Selon Glamour UK, l'expert explique utiliser un petit appareil portatif qui détecte la couleur de peau unique de chaque client·e, afin de personnaliser l'encre et de s'assurer qu'elle correspond parfaitement à cette nuance, puis s'attelle à sa tâche. En quelques minutes, le tour est joué, et on peut faire comme si l'insomnie était un mot complètement étranger à notre vocabulaire.

Pour ce qui est de l'après, Rodolpho précise que "vous pouvez vivre une vie normale et l'exposer à la lumière du soleil en sachant que votre peau ne sera pas tachée, car les pigments de tatouage approuvés par Anvisa (l'Agence de la réglementation de la santé du Brésil, ndlr) nous donnent cette sécurité." Ouf.

On préfère toutefois mettre en garde contre le fait que l'opération n'est pas réalisable sur peau foncée, d'après Permanent Make Up, et insister sur le caractère permanent de la chose. Si vous vous tatouez les cernes, difficile de faire marche arrière.

Le site qui informe sur le sujet explique aussi que :"Les poches sous les yeux changent au fil des jours, au fur et à mesure que vous vieillissez et avec votre cycle de sommeil. Vous ne pouvez donc pas vous attendre à ce que ce qui les couvre un jour fonctionne le lendemain. Vous finirez par devoir acheter un correcteur pour camoufler les cercles noirs qui s'étendent au-delà de l'endroit que vous avez choisi de tatouer." De quoi réfléchir sérieusement à la question...