Quentin Tarantino, le cinéma et les femmes par Emmanuel Burdeau – vidéo

Quentin Tarantino, le cinéma et les femmes par Emmanuel Burdeau – vidéo
Quentin Tarantino, le cinéma et les femmes par Emmanuel Burdeau – vidéo
Dans cette photo : Quentin Tarantino
À l'occasion de la publication de son livre « Quentin Tarantino, un cinéma déchaîné » (Capricci Éditions), le critique de cinéma Emmanuel Burdeau a raconté à notre partenaire MyBOOX le jour où Quentin Tarantino lui a parlé des femmes.
A lire aussi


Dans quelques jours, le 16 janvier, le huitième film de Quentin Tarantino « Django Unchained » sortira dans toutes les salles. L'histoire se déroule deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz est chasseur de primes. Son objectif : capturer les frères Brittle morts ou vifs. Pour l'aider dans sa traque, il fait l'acquisition de Django, un esclave. S’il y parvient, il rendra à Django sa liberté.

Voir la bande-annonce de « Django Unchained »


À l’occasion de cette sortie, Emmanuel Burdeau - critique de cinéma et ancien rédacteur en chef des très sérieux Cahiers du cinéma - publie « Quentin Tarantino, un cinéma déchaîné » (Capricci Éditions et Les Prairies Ordinaires). Il a voulu y parler de Tarantino « différemment » peut-on lire sur le site des Éditions Capricci et aborder le cinéma du réalisateur de front, comme un art du recommencement. Avec d’autres critiques mais aussi avec des cinéastes, des philosophes et des anthropologues, il décrypte « Reservoir Dogs », « Pulp Fiction », « Jackie Brown », « Kill Bill », « Boulevard de la mort », « Inglourious Basterds » et le flambant neuf « Django Unchained ». Des films bourrés de testostérone mais dans lesquels les figures féminines fortes s’imposent peu à peu.

Emmanuel Burdeau a eu la chance de s’entretenir longuement avec Quentin Tarentino à l’occasion de la sortie de « Boulevard de la mort », a-t-il confié à notre partenaire MyBOOX. Pourquoi, après des films presque exclusivement masculins comme « Reservoir Dogs », a-t-il ensuite privilégié les personnages féminins ? C'est la question qu'il a posée au réalisateur au cours de cette rencontre. Réponse d’une surprenante sensibilité venant d’un réalisateur qui ne lésine pas sur les giclées de sang...




Découvrez également tous les conseils de lecture de notre partenaire MyBOOX.

VOIR AUSSI

Joël Dicker ou savoir tomber pour devenir un grand écrivain - vidéo
"Dictionnaire Tolkien" : à la découverte de la planète Seigneur des Anneaux – vidéo
"Pourquoi tant d'E.N. ?" : les meilleures critiques d'Éric Naulleau - vidéo