Touche pas à mon poste : dénonciation en direct des salaires des intermittents de Canal+ - vidéo

Touche pas à mon poste : dénonciation en direct des salaires des intermittents de Canal+ - vidéo
Touche pas à mon poste : dénonciation en direct des salaires des intermittents de Canal+ - vidéo
L'émission hebdomadaire de Cyril Hanouna, « Touche pas à mon poste » sur D8, a été interrompue jeudi par une intermittente qui a profité du direct pour dénoncer la condition des intermittents du spectacle, techniciens collaborateurs pour D8 et Canal+.
A lire aussi
Touche pas à mon poste : une intermittente interrompt l’émission
television
Touche pas à mon poste : une intermittente interrompt...

En direct du rendez-vous hebdomadaire de « Touche pas à mon poste », au cours d'une émission dédiée aux années 2000, une intermittente du spectacle qui travaille pour l'émission a interrompu Cyril Hanouna et le bon déroulement du programme afin de délivrer sur le plateau son message au sujet des pratiques salariales de Canal +, propriétaire de D8 : « Je tiens à dire que beaucoup d'intermittents de D8 sont en difficulté car on nous impose une baisse de salaire. (...) Le groupe Canal+ qui a racheté D8 dernièrement nous impose une baisse de salaire. Pour ma part, c'est 25% mais tous les intermittents sont touchés. Alors que Le groupe Canal+ fait un chiffre d'affaires de cinq milliards d'euros je crois. On nous prend à la gorge. J'ai envie de travailler avec vous mais j'ai envie de gagner ma vie. »

Cyril Hanouna a laissé l'intermittente troublée et émue s'exprimer librement sans interruption. L'invité de cette soirée spéciale, Jean-Luc Mélenchon, est resté médusé par l'intervention courageuse et dénonciatrice de la jeune femme, dont voici la vidéo. 


Camille Coutant


VOIR AUSSI

"Does someone have to go ?" : une émission pour virer son collègue à la TV ?
The Voice : l'émission la plus regardée à la TV
Médias : Jean-Marc Morandini s'en prend à Cyril Hanouna dans une lettre ouverte