Le réalisateur iranien Jafar Panahi condamné à 6 ans de prison

Le réalisateur iranien Jafar Panahi condamné à 6 ans de prison
Le réalisateur iranien Jafar Panahi condamné à 6 ans de prison
Dans cette photo : Jafar Panahi
La justice iranienne a condamné le cinéaste Jafar Panahi à 6 ans de prison. Il ne peut plus sortir du pays, ni réaliser de films pendant 20 ans.
A lire aussi

Jafar Panahi, réalisateur du Ballon Blanc en 1995, (Caméra d'or au Festival de Cannes), est accusé de vouloir enquêter sur le régime post-électoral en Iran, mis en place après les élections présidentielles de 2009. Une accusation qu'il a formellement démentie mais pour laquelle il a été condamné à 6 ans de prison en Iran, ainsi qu’à une interdiction de voyager hors du pays ou de réaliser des films pendant 20 ans.
Durant le Festival de Cannes, sa chaise de membre du jury était restée vide, et des acteurs comme Juliette Binoche, ou le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, l'avaient soutenu en prononçant des discours en faveur de sa libération.
Le milieu cinématographique français a lancé hier une pétition en ligne pour le soutenir.

Sophie Ughetto

VOIR AUSSI

Iran : Shirin Ebadi se mobilise pour l'avocate Nasrin Sotoudeh
Une iranienne exécutée par pendaison
Sakineh, libérée quelques heures pour une émission de télé