500 millions de dollars de plus pour enrayer la famine

500 millions de dollars de plus pour enrayer la famine
500 millions de dollars de plus pour enrayer la famine
Pour aider la Corne de l'Afrique à faire face à la plus grave crise alimentaire rencontrée depuis 20 ans, l'ONU a convoqué une réunion d'urgence ce lundi. Quelques heures avant sa tenue, la Banque mondiale a annoncé l'octroi de 500 millions de dollars.
A lire aussi
Michael Jackson : 1.8 millions de dollars pour le blouson rouge de « Thriller »
star
Michael Jackson : 1.8 millions de dollars pour le blouson...


Alors que, dans quelques heures, s’ouvrira à Rome une réunion de crise convoquée par l’ONU pour tenter de stopper la famine qui sévit dans la Corne de l’Afrique, la Banque mondiale a pris les devants. Elle vient en effet d’annoncer l’octroie de 500 millions de dollars pour faire face à l’urgence. Une somme qui s’ajoute aux 12 millions de dollars déjà débloqués pour apporter une aide immédiate aux plus touchés par la crise.
« Le secours immédiat est la première priorité et il est important d’agir vite pour réduire la souffrance humaine », a ainsi déclaré Robert Zoellick, président de l’institution financière, dans un communiqué. Et d’ajouter, « nous sommes également attentifs aux solutions à long terme. Il est important, pour les pays de la Corne de l’Afrique, de se préparer aux sécheresses récurrentes que les changements climatiques rendront encore plus intenses ».
Et pour cause, la famine qui touche la région est d’ores et déjà considérée comme la « plus grave crise alimentaire en Afrique » depuis 20 ans. Selon l’ONU en effet, des dizaines de milliers de personnes sont mortes ces dernières semaines aussi bien en Éthiopie, qu’au Kenya, à Djibouti, au Soudan, en Ouganda et en Somalie. Pour ce dernier pays uniquement, dans lequel « des enfants et des adultes meurent chaque jour à un rythme terrifiant », Ban Ki-Moon a appelé à réunir d’urgence 1,6 milliard de dollars.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Famine en Somalie : premier convoi d'aide alimentaire de l'ONU
Hausse des prix alimentaires : la Banque mondiale s'alarme
44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté
Une journée pour lutter contre la faim…
Ban Ki-Moon réélu secrétaire général de l'ONU

Dans l'actu