8 erreurs qui peuvent bousiller votre coloration

8 erreurs qui abîment votre coloration
8 erreurs qui abîment votre coloration
Si vous êtes une adepte de la coloration, vous en avez peut-être déjà connu les désavantages. Cheveux secs, cassants, abîmés... Peut-être est-ce parce que vous oubliez de les entretenir ou bien de répondre aux besoins de votre crinière après teinture. Pour l'éviter, voici les 8 erreurs fréquentes à abolir lorsque l'on arbore des cheveux colorés.
A lire aussi
C'est quoi le "Dirty Brunette", la coloration que tout le monde veut ?
News essentielles
C'est quoi le "Dirty Brunette", la coloration que tout le...

Vous rêviez d'être brune, blonde ou rousse ? C'est chose faite. Mais votre travail ne s'arrête pas là. Car si colorer ses cheveux est une étape parfois pénible, il ne faut pour autant pas oublier de les entretenir. Et pour cela, nous vous livrons les erreurs à éviter. Pratique.

1-Ne pas protéger vos cheveux pendant vos workouts

A retenir pour votre prochaine séance sportive : La sueur rend vos cheveux secs et donc facilite la décoloration ou bien les rend fades. Pour l'éviter, appliquez de l'huile ou bien un après-shampoing. N'importe quel produit peut faire l'affaire du moment qu'il est hydratant. Pensez aussi à les attacher. C'est d'autant plus important sur les brunes car elles ont plus tendance à voir leur couleur s'assécher.

2- Les laver trop rapidement

L'odeur d'ammoniac vous déplait peut-être. Dès lors, la tentation de vous relaver les cheveux immédiatement après votre coloration vous envahit. Mais il est important de la laisser reposer au moins une journée complète et dans l'idéal, deux. Le shampoing risquerait de dissoudre les molécules colorantes et donc, en enlever la majeure partie. C'est d'autant plus important lorsque vous utilisez un tonique ou un gloss car ils ne pénètrent pas aussi profondément qu'une teinture.

3- Toujours les coiffer de la même manière

Si vous faites toujours votre raie au même endroit, le soleil risque de décolorer cette partie-là. N'hésitez donc pas à varier, une fois sur le côté, une fois sur l'autre, puis au milieu. Ou bien coiffez les en chignon, ce qui en plus aura l'avantage d'éviter les brûlures potentielles de votre cuir chevelu.

4- Ne pas les protéger au soleil

Penser à appliquer un produit à filtres UV est un bon début pour protéger votre teinture. Mais comme votre corps, il faut reproduire le geste à plusieurs reprises si vous passez des heures au soleil. Glissez-le dans votre sac de pique-nique ou bien de plage et n'oubliez pas de renouveler l'opération au bout de quelques heures. L'autre alternative ? Un chapeau. Et en plus, c'est canon.

5- Ne pas prévoir les agressions du soleil

Bien évidemment, vos cheveux sont plus exposés l'été que le reste de l'année. De ce fait, votre couleur est agressée bien plus facilement. Pour y parer, lavez vos cheveux avec un shampoing clarifiant les autres mois ou bien utilisez des teintes opposées à celles que vous ne désirez pas obtenir pour les contrer. Les blondes peuvent utiliser un shampoing violet (qui évite le jaunissement), les brunes, un shampoing vert (qui évite les reflets roux) et les rousses, un soin repigmentant pour raviver leur couleur.

6- Utiliser le mauvais shampoing

Les shampoings sans sulfate sont sans aucun doute à adopter lorsque nos cheveux sont colorés car ils les hydratent intensément, n'exfolient pas le cuir chevelu et retirent l'huile et les saletés sans pénétrer les cuticules. Il est également suggéré de finir avec un après-shampoing qui aura pour rôle de sceller les cuticules et de faire perdurer l'hydratation de vos cheveux.

7- Ignorer l'entretien de vos cheveux entre plusieurs colorations

Attendre votre nouvelle coloration pour soigner vos cheveux est une erreur si vous n'êtes pas blonde (leur principal problème étant les reflets cuivrés et non la décoloration). Optez pour des shampoings colorants une fois par semaine et votre teinture durera bien plus longtemps. De cette manière on espace les colorations et donc, on abîme moins ses cheveux.

8- Utiliser les mauvais produits coiffants

Lorsque vous choisissez un produit coiffant, vous devez vous assurer qu'il ne contient pas d'alcool ou au moins, qu'il soit au milieu de la liste des composants (et donc présent en petite quantité). Comme sur votre peau, cela risquerait d'assécher vos cheveux. Ils seront plus poreux et donc, laisseront s'échapper plus facilement les molécules colorantes. L'alcool est majoritairement présent dans les sprays et les gels. Il faut donc redoubler d'attention lorsqu'on jette notre dévolu sur un produit.