7 trucs relous que seules les brunes peuvent comprendre

Mercredi Addams
2 photos
Lancer le diaporama
Les brunes ne comptent pas pour des prunes, certes. Mais parfois, notre crinière ébène nous joue des tours.
A lire aussi
Les Invisibles : "Le rire était la seule passerelle pour un sujet aussi dur"
News essentielles
Les Invisibles : "Le rire était la seule passerelle pour...

Les colorations ? Un mythe !

Satisfaire vos envies capillaires, aussi incongrues soient-elles, a toujours été un parcours du combattant. Peu importe les tendances, teindre nos cheveux est souvent voué à l'échec (tout le monde n'a pas le courage de passer par la case décoloration). Chez nous, le cuivre a tendance à virer au orange. Ou, dans le meilleur des cas, à ne pas virer du tout...

.

Et nos racines nous le rappellent si bien ...

Au début, nous étions assez fière de cette nouvelle couleur, en mode Beyoncé au début d'un show. Mais le bonheur ne fut que de courte durée... Le précepte "chassez le naturel, il revient au galop" prend alors malheureusement tout son sens. Eh oui, cette nouvelle couleur ne pardonne rien à la ligne noire qui trône sur notre tête !

.

Les poils ne sont pas nos amis

Contrairement à nos consoeurs blondes, les poils chez nous se voient PARTOUT : sur les bras, les jambes ou sous les aisselles. A moins que nous ne décidions d'assumer pleinement ce retour au naturel, il faut le dire, la case épilation est notre rendez-vous hebdo.

.

Le shampooing sec ? Nope !

Quand nous décidons de nous mettre au shampooing sec, au lieu de l'aspect propre et soyeux promis, une pluie de flocons de neige semblent avoir atterri sur notre tête. Au final, nous tenons plus du Père Fouras que de Penélope Cruz. Sans compter les poignées de cheveux sur le sol de la salle de bain... Très distingué.

.

On nous a souvent comparée à Mercredi Addams

Si vous avez hérité d'un teint pâle, le combo cheveux noirs + peau blanche, c'est banco à tous les coups.

.

Petite, on ne nous proposait jamais le rôle de la princesse

Enfant, nous étions plus souvent choisie pour jouer la marâtre que la Belle au Bois Dormant ou Cendrillon. Avant, nous pensions que c'était juste le reflet de notre manque de popularité. Mais aujourd'hui, nous savons que tout ça n'est pas de notre faute. Non, cher Walt Disney, toutes les princesses ne sont pas des boucles dorées...

.

On nous a collée l'image de la fille mystérieuse ou intello

A nous les clichés de la nana gothique, énigmatique et dark.

.
Les dossiers