À 89 ans, cette super mamie s'est lancée dans un tour du monde en solo

Ne cherchez plus : voici Baba Lena, la blogueuse voyage la plus cool au monde
Ne cherchez plus : voici Baba Lena, la blogueuse voyage la plus cool au monde
On n'est jamais trop vieille pour voyager. La preuve avec Baba Lena, une mamie russe de 89 ans qui parcourt le monde en solo avec son sac à dos.
A lire aussi

Ces dernières années, Elena Mikhailovna a visité la Thaïlande, le Vietnam, la Turquie, la République tchèque, l'Allemagne ou encore Israël et partage sur Instagram ses folles aventures. Mais ne vous y trompez pas, "Baba Lena" n'est pas une blogueuse comme les autres. Et pour cause : Baba Lena est une babouchka russe de 89 ans.

Venant de Krasnoyarsk, en Sibérie, cette super mamie a décidé qu'elle ne voulait pas finir ses jours seule devant sa télé, mais plutôt de consacrer le temps qui lui restait à découvrir les merveilles du monde. Elle a donc choisi, à 83 ans, d'utiliser sa pension de retraite pour partir seule à la découverte de nouveaux paysages et cultures.

Depuis six ans, elle a ainsi nagé dans les eaux turquoises de Thaïlande, a fait de la moto (sans casque !) au Vietnam et s'est promenée à dos de chameau en Israël. Ses pérégrinations auraient pu rester confidentielles si elle n'avait pas fait la connaissance au Vietnam d'Ekaterina Papina, une blogueuse voyage russe qui a relaté leur rencontre sur sa page Facebook. Son post a recueilli plus de 14 000 partages en l'espace de quelques jours.

Face à cette déferlante, Baba Lena a décidé, avec l'aide de son petit-fils, de créer son propre compte Instagram où elle poste pour ses 4 000 abonnés ses plus belles photos de voyage et ses plus belles rencontres.


"C'est facile de se faire des amis quand je suis loin, parce que les gens se demandent si à mon âge je suis capable de voyager et veulent m'aider. Ils me font visiter, m'emmènent voir la mer ou au restaurant", a confié Baba Lena à The Independent. "Voyager c'est la vie, les gens, les rencontres. Je suis heureuse de l'accueil qu'on m'a réservé et de tout ce que j'ai appris. La chose la plus importante que j'ai apprise sur la vie est qu'il y a énormément de gens formidables dans tous les pays du monde. Rien ne sert d'avoir peur, parce que vous ne pouvez mourir qu'une fois ! Et quoi que vous fassiez, ça finira par arriver."

Et Baba Lena ne compte pas mettre fin à sa boulimie de voyage : elle a déjà prévu de fêter son 90e anniversaire en avril prochain anniversaire de la plage en République dominicaine. C'est tout ce qu'on lui souhaite !