Une nouvelle plainte pour abus sexuel déposée contre Jeffrey Epstein

Une nouvelle plainte d'abus sexuel déposée contre Jeffrey Epstein
Une nouvelle plainte d'abus sexuel déposée contre Jeffrey Epstein
Une nouvelle plainte contre Jeffrey Epstein a été déposée vendredi 27 décembre aux États-Unis. Anastasia Doe, 30 ans, l'accuse d'avoir abusé d'elle sexuellement pendant trois ans, de ses 14 à 17 ans.
A lire aussi

Le 10 août dernier, Jeffrey Epstein était retrouvé pendu dans sa cellule de Manhattan, à New-York. Incarcéré dans l'attente de son procès pour trafic de mineurs, le millionnaire était accusé par plus d'une vingtaine de femmes de violences sexuelles rien que depuis son emprisonnement en juillet 2019. Le 27 décembre dernier, une nouvelle plainte - très similaire aux autres - a été déposée aux États-Unis à l'encontre de Jeffrey Epstein par Anastasia Doe, 30 ans. Elle accuse l'homme d'affaire d'avoir abusé d'elle à plusieurs reprises durant son adolescence, de ses 14 à 17 ans.

Selon le New York Post , qui cite la plainte, Anastasia Doe aurait été recrutée en 2003 par une amie, elle aussi mineure, qui lui aurait expliqué qu'elle pouvait gagner 300 dollars contre un massage "à un riche homme de Manhattan." L'homme en question, Jeffrey Epstein, aurait demandé aux deux jeunes filles - Anastasia Doe était alors âgée de 14 ans - de se déshabiller à leur arrivée. Il aurait ensuite touché les parties intimes de l'adolescente et l'aurait violée avec un sextoy, rapporte la plainte.

Anastasia Doe touche alors les 300 dollars promis et est contactée régulièrement par l'homme d'affaire durant les trois années qui suivent. Lors de rendez-vous hebdomadaires, il abuse de la jeune fille. A seize ans, il la rémunère 400 dollars contre des rapports sexuels. Jeffrey Epstein paye également Anastasia Doe pour faire venir d'autres jeunes filles. Selon la plainte : "La plaignante a fait ce qu'on lui demandait de faire et a ramené d'autres filles de 14 ans à Jeffrey Epstein. Elle était payée 300 dollars pour chaque fille qu'elle ramenait."

Une plainte collective contre les héritiers de Jeffrey Epstein

Victime aujourd'hui d'un "traumatisme psychologique et d'angoisses", Anastasia Doe vient allonger la - longue - liste de femmes qui accusent le millionnaire d'avoir abusé d'elles durant leur adolescence. Depuis son arrestation le 5 juillet dernier, plus d'une vingtaine de femmes ont porté plainte contre Jeffrey Epstein. Neuf d'entre elles ont déposé une plainte collective début décembre dernier contre ses héritiers, souligne le Huffington Post .

L'annonce du suicide de Jeffrey Epstein a provoqué un véritable tollé aux États-Unis - et dans le monde entier -, sa mort permettant à de nombreuses personnalités d'échapper à la justice. Parmi elles : Donald Trump, qui aurait pris part au réseau de prostitution du millionnaire. En 1994, il aurait violé, en compagnie d'Epstein, une jeune fille de 13 ans, selon une plainte déposée en 2006.