Amélie Neten : "Mon fils a changé la femme que je suis"

Particulièrement discrète concernant sa vie privée, la nouvelle chroniqueuse du Mad Mag expose très peu son fils Hugo pour le protéger au maximum.
A lire aussi
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina Mückstein
News essentielles
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina...

La jolie belge est encore sous le feu des critiques depuis l'annonce de sa participation en tant que chroniqueuse à la nouvelle formule du Mag de la télé-réalité pilotée par Ayem Nour, le Mad Mag. Après une nouvelle salve d'attaques sur l'éducation de son fils, Amélie Neten a cette fois très violemment réagit sur son compte Twitter. "Pour info, changez de disque avec mon fils. Ne vous inquiétez pas, il est très heureux et ne manque de rien. (...) Avant de parler, chers amis, serait-il possible de demander à vos parents de vous mettre une bonne tarte pour remettre votre éducation en place ?" a-t-elle notamment écrit.

La jeune maman d'Hugo, né en 2011, est revenue sur cette réaction dans une interview à TV Mag. "C'est vrai que je n'ai pas besoin de me justi­fier, confie Amélie. Mais je suis un être humain avec ma sensi­bi­lité et mes problèmes. J'ai la mala­die de ma soeur qui m'affecte énor­mé­ment. Et quand on est traité de mère indigne par des gens qui ne mesurent pas la portée de leurs propos, c'est révol­tant et bles­sant."

Loin de négliger son adorable Hugo, la compagne de Philippe ne souhaite qu'une chose, le protéger. "Mon fils a changé la femme que je suis et mes priorités. Quelles que soient les difficultés de mon quotidien, je me dois d'être toujours rayonnante et disponible avec lui. J'ai mis des barrières pour protéger ma vie privée, pour préserver Hugo et lui donner la meilleure éducation possible. Aujourd'hui, c'est un petit garçon adorable, très poli et sociable. Je ne veux surtout pas que ça change."

Les dossiers