Voici la liste de ce que vous ne pourrez plus acheter en grandes surfaces

Voici la liste de ce que vous ne pourrez plus acheter en grande surface
Voici la liste de ce que vous ne pourrez plus acheter en grande surface
Pour éviter la concurrence avec les petits commerces de proximité, le gouvernement a interdit la vente de bien dits "non-essentiels" en grandes surfaces alimentaires et spécialisées. Livres, maquillage, meubles... en voici la liste.
A lire aussi

Ce lundi 2 novembre, un nouveau décret a été publié au Journal officiel, venant compléter celui du 29 octobre qui décrivait les mesures de sécurité qui seront tenues pendant le reconfinement. On y trouve désormais l'interdiction pour les grandes surfaces de vendre des produits qualifiés de "non-essentiels", à l'instar des livres et des meubles par exemple, ou plus exactement tous les produits "qui ne peuvent être vendus par les magasins de proximité frappés de fermeture".

Une décision prise par le Premier ministre Jean Castex, pour mettre fin à un "combat déloyal entre entre petits commerçants et multinationales" dénoncé par les premiers ce week-end, dont beaucoup demandaient à pouvoir rouvrir. "Nous demandons simplement l'égalité des chances, on ne trouve pas que ce soit normal que les multinationales et les PME ne soient pas logées à la même enseigne", s'indignait en ce sens Morgan Barbe, membre du collectif citoyen nancéien Par delà les murs, auprès de France 3 Grand Est.

Invité sur le plateau du 20 heures de TF1 dimanche 1er novembre, Jean Castex n'a toutefois pas cédé : "Ce n'est certainement pas le moment de revenir sur les mesures annoncées, c'est beaucoup trop tôt", a estimé le chef du gouvernement qui a exhorté "toutes et tous, au-delà des commerçants, [à être] extrêmement vigilants", et à suivre les restrictions sanitaires.

"Il en va de la survie de l'économie, il en va de notre santé collective", a-t-il martelé, avant d'arriver à un compromis et d'annoncer qu'en plus de fermer les rayons livres et culture, "la vente des produits qui (...) sont d'ores et déjà interdits dans les commerces de proximité" seront également prohibés "dans les grandes surfaces" à partir de mardi.

Dès aujourd'hui donc, avec un délai accordé aux multinationales jusqu'au mercredi 4 novembre, on ne pourra plus retrouver ces biens dans les rayons :

  • Les bijoux
  • Les décorations et arts de la table
  • L'électroménager
  • Les fleurs
  • Les jouets
  • Les livres et DVD
  • Les meubles
  • Le maquillage
  • Les vêtements

Les suivants, en revanche, seront toujours accessibles :

  • Entretien, réparation et contrôle technique de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce d'équipements automobiles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
  • Produits surgelés
  • Alimentation générale (fruits et légumes, viandes et de produits à base de viande, poissons, crustacés et mollusques, pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé, boissons, détail alimentaires)
  • Commerce de gros
  • Produits de toilette
  • Produits d'hygiène
  • Produits d'entretien
  • Produits de puériculture
  • Carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route
  • Equipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé
  • Détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
  • Détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
  • Détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
  • Détail de textiles en magasin spécialisé
  • Journaux et papeterie en magasin spécialisé
  • Produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
  • Articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
  • Optique
  • Graines, engrais, animaux de compagnie et aliments pour ces animaux en magasin spécialisé
  • Produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé
  • Location et location-bail de véhicules automobiles
  • Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
  • Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques
  • Réparation d'équipements de communication
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Blanchisserie-teinturerie de gros
  • Blanchisserie-teinturerie de détail
  • Activités financières et d'assurance

En conclusion, le Premier ministre a assuré qu'un point serait fait "dans 15 jours et puis, surtout, à l'échéance du 1er décembre fixée comme la fin de ce confinement". Rendez-vous à la mi-novembre.