Elle Fanning dévoile son eczema sur un selfie décomplexant

Elle Fanning dévoile son eczema sur un selfie décomplexant
Elle Fanning dévoile son eczema sur un selfie décomplexant
Sur Instagram, l'actrice américaine Elle Fanning a publié une photo d'elle sans maquillage, où elle dévoile les rougeurs sur ses paupières, signe d'un eczéma qu'elle ne veut plus cacher. Ses abonné·e·s la remercient de contribuer à démystifier la "peau parfaite" des célébrités.
A lire aussi

Les réseaux sociaux ont deux faces. D'un côté, ils regorgent d'images jugées "parfaites" qui incitent ses utilisateur·ice·s à se plier à des normes de beauté oppressantes, et de l'autre, de mouvements épris de libération, qui permettent d'apporter une touche de réalisme décomplexante et nécessaire. Dans cette catégorie, l'effet émancipateur est d'autant plus puissant quand se trouvent, à l'origine des initiatives body positive, des célébrités à l'influence colossale.

La dernière en date n'est autre qu'Elle Fanning. L'actrice américaine que l'on a pu voir dans Super 8, The Neon Demon ou encore les deux volets de Maléfique aux côtés d'Angelina Jolie, a utilisé sa voix pour diffuser un message d'acceptation de soi essentiel.

Dans un post Instagram daté du 16 septembre, la jeune femme de 22 ans pose sans maquillage, les yeux clos, et légende : "Eczema but make it eye shadow" ("De l'eczéma, mais faites-en un fard à paupières"). Une jolie façon de dévoiler une partie d'elle que le milieu dans lequel elle évolue tend à camoufler derrière des produits de cosmétique et des filtres toujours plus fake.

L'eczéma est une inflammation (non contagieuse) de la peau qui crée des rougeurs et des sécheresses plus ou moins importantes. Au niveau du cuir chevelu, des coudes, ou encore du visage dans le cas présent, la localisation varie et peut créer des insécurités destructrices pour la personne qui en contracte.

Une publication "rafraîchissante"

Dans les commentaires, les abonné·e·s d'Elle Fanning ont applaudi sa publication, beaucoup estimant qu'ils.elles se sentaient "vu·e·s". D'autres applaudissant la façon dont son selfie contribue à normaliser les peaux qui ne correspondent pas aux standards physiques classiques.

"Merci de ne pas utiliser une douzaine de filtres, c'est tellement agréable de voir une vraie texture de peau normale [sur Instagram] et cela me permet de me sentir bien dans ma peau", écrit une jeune femme. "Je lutte contre l'eczéma et cela me blesse dans mon estime de soi. C'est tellement rafraîchissant de voir des personnalités publiques sans les filtres ni maquillage pour montrer que nous sommes tous humains", signe une deuxième.

Des mots qui ne font que confirmer à quel point ces changements sincères font du bien. Et encouragent d'autres personnalités à elles aussi, se montrer sans fards.