"C'était une erreur" : Eddie Redmayne regrette d'avoir joué une femme trans

2 photos
Lancer le diaporama
L'acteur oscarisé Eddie Redmayne a confié que si l'occasion se représentait, il ne jouerait pas le rôle de Lili Elbe, femme transgenre, dans "The Danish Girl".
A lire aussi

Eddie Redmayne sera bientôt à l'affiche de la nouvelle production de la comédie musicale à succès Cabaret. Dans le cadre de la promo du spectacle, il a répondu aux questions du Sunday Times, et abordé un tout autre sujet : son rôle dans le film The Danish Girl, réalisé par Tom Hooper et sorti en 2015.

Il y incarne Lili Elbe, artiste transgenre, qui est la première personne à avoir subi une chirurgie de "réattribution sexuelle". Le fait que l'acteur soit un homme cisgenre avait été critiqué à plusieurs reprises, et aujourd'hui, il semble que l'intéressé regrette sa décision.

Des "bonnes intentions", mais un film qu'il ne referait pas

Au journal britannique, Eddie Redmayne le déclare sans détour : accepter ce rôle était "une erreur". Et même si The Danish Girl a été réalisé "avec les meilleures intentions", garantit l'acteur oscarisé pour Une merveilleuse histoire du temps, où il interprète Stephen Hawkins, il ne recommencerait pas l'aventure si c'était à refaire.

Il estime d'ailleurs que des décisions comme celle de jouer dans ce film sont prises "parce que beaucoup de gens n'ont pas de chaise à la table" et qu'"il doit y avoir un nivellement, sinon nous allons continuer à avoir ces débats".

Traduction : s'il n'affirme pas que les personnes cisgenres ne devraient jamais jouer des personnes transgenres, des personnes transgenres devraient également avoir leur mot à dire et être impliquées dans ce genre de projet. Ce qui nous paraît être le minimum, sans aucun doute.

En 2020, Eddie Redmayne commentait également les déclarations transphobes de J. K. Rowling, aussi autrice de la saga Les animaux fantastiques où il prête ses traits au héros.

L'acteur suggérait ainsi que, bien qu'il soit "absolument dégoûtant" de voir comment les personnes transgenres sont traitées en ligne et dans le monde, il était "tout aussi dégoûtant" de voir la façon dont Rowling est traitée depuis qu'elle a tenu de tels propos. Une comparaison qui, pour le coup, est assez douteuse. Heureusement pour notre foi en l'humanité, Daniel Radcliffe et Emma Watson ont été plus tranché·e·s dans leurs réactions.