14 minutes de gym pour danser comme une petite folle

14 minutes pour vous faire danser comme une folle.
14 minutes pour vous faire danser comme une folle.
Rien de tel qu'un moment sportif pour décompresser en fin de journée. Et c'est encore mieux quand on n'a pas à sortir de chez soi.
A lire aussi
Tuto gym : 10 mouvements, 10 minutes et des abdos en béton
News essentielles
Tuto gym : 10 mouvements, 10 minutes et des abdos en béton

C'est la fin de la journée, vous êtes épuisée. Après ce qui ressemblait à 16 heures de boulot plutôt que 8 et un retour en transport agité, vous ne rêvez que d'une chose : vous détendre. Seul couac au programme, vous avez loupé votre cours de bikram yoga à cause d'une urgence de dernière minute et celui d'aquabike ne commence que dans 1 heure. Flûte. Vous vous retrouvez encore plus irritée que le jour où votre mère a refusé de vous laisser vous teindre les cheveux avec un Color Pulse bleu électrique.

Heureusement, les Internets viennent à votre secours avec une vidéo d'exercices faite sur-mesure pour les stressé·es du quotidien. Juste 14 minutes d'entraînement basées sur la danse classique, idéales pour vous faire bouger de la tête aux pieds – même dans des zones jusqu'alors insoupçonnées.

La discipline s'appelle Precision Barre Toning (aucune traduction vraiment utile en français) et comme prof surexcitée, on retrouve Jacquelyn Umof, ou Action Jacquelyn, ancienne pom-pom girl des Lakers qui a décidé de lâcher son boulot pour se filmer en train de sautiller dans son salon. Parfait pour notre besoin de lâcher prise, moins pour ses voisins.

14 minutes pour vous faire danser comme des folles

Au programme, une routine cardio qui mêle, pas de danse, de boxe, mouvements de foot américain et jumping jacks, cet exercice qui fait travailler nos quatre membres mais peut dérouter les phobiques de la coordination.

Pendant la première partie, Jacquelyn attaque en douceur. On fait des ronds avec ses bras et des ronds avec son bassin. On relâche ensuite tout son corps avant de travailler sur la souplesse en faisant l'anguille qui se déroule. On ajoute des sauts bien calculés puis on finit par des exercices au sol qui précèdent un étirement façon salut au soleil.

A la fin, Jacquelyn aussi est crevée (on le voit à l'unique goutte de transpiration qui paraît sur son visage) mais elle nous a convaincu que se défouler rime surtout avec bien-être, et pas forcément cours de sport imprononçables.