L'actrice Amy Schumer se confie sur ses premiers résultats de FIV

L'actrice Amy Schumer se confie sur ses premiers résultats de FIV
L'actrice Amy Schumer se confie sur ses premiers résultats de FIV
L'actrice américaine Amy Schumer publie un texte plein d'authenticité sur les premières étapes de sa fécondation in vitro, alors qu'elle tente d'avoir un deuxième enfant.
A lire aussi

En janvier dernier, Amy Schumer avait annoncé entamer ce long parcours que représente la fécondation in vitro (FIV). Déjà mère d'un petit garçon, Gene, né en mai 2019, la comédienne et son conjoint souhaitent agrandir leur famille. Et pour ce faire, ils ont besoin d'assistance médicale. Une expérience inédite pour l'actrice américaine qui l'a amenée à demander les conseils de ceux et celles qui l'avaient vécue parmi ses abonné·es. "Je suis dans la première semaine de la FIV et je me sens vraiment épuisée et émue", déclarait-elle sur Instagram, le 9 janvier. "Si quelqu'un est passé par là et si vous avez des conseils ou si vous voulez bien me faire part de votre expérience, n'hésitez pas". Pour faciliter l'échange, elle avait joint un numéro de portable dans sa bio.

Le 15 février, Amy Schumer a donné des nouvelles de la procédure sur le réseau social. Elle explique que l'équipe médicale a pu prélever 35 ovules. "Pas mal pour une vieille fille, non ?" commente-t-elle en légende d'un selfie enthousiaste. "Puis 26 ont été fécondés ! Incroyable, n'est-ce pas ?" Elle poursuit en expliquant que parmi eux, son mari et elle ont obtenu "un embryon normal et deux embryons de mosaïque (mosaïque signifie qu'il y a des cellules anormales mais qui peuvent quand même donner naissance à un bébé en bonne santé)", précise-t-elle. "Mais quelle baisse, n'est-ce pas ?".

Consciente de ses privilèges, la comédienne avoue être reconnaissante d'avoir déjà pu donner naissance à son fils, et de posséder les ressources nécessaires pour pouvoir avoir recours à la fécondation in vitro. Elle remercie également les femmes qui ont partagé leurs histoires de FIV avec elle : "Elles m'ont donné le sentiment d'avoir du pouvoir et d'être soutenue", explique-t-elle.

"Je voulais donc vous raconter comment la mienne s'est déroulée. Tant de femmes traversent de nombreuses essais, ce qui est douloureux et épuisant mentalement. Des centaines de femmes m'ont raconté leurs fausses couches et leurs luttes, ainsi que de nombreuses histoires pleines d'espoir qui ont marché après des cycles et des cycles de FIV ! Cela a été très encourageant. Je vous remercie."

Elle conclut en envoyant "de l'amour et de la force à toutes les femmes guerrières qui passent par ce processus", et en assurant que son numéro est toujours disponible pour celles qui souhaitent la joindre. Un message plein de sincérité qui a touché beaucoup d'internautes, et qui contribue à normaliser les conversations essentielles autour de l'infertilité.