Pourquoi Alexandria Occasio-Cortez n'a pas aimé le final de "Game of Thrones"

Alexandria Occasio-Cortez
Alexandria Occasio-Cortez
L'épisode final de "Game of Thrones" est très loin d'avoir fait l'unanimité. Parmi les mécontentes, les élues américaines, Elizabeth Warren et Alexandria Occasio-Cortez.
A lire aussi
Valérie Petit : "Pourquoi j'ai déposé l'amendement 'parent 1-parent 2'"
News essentielles
Valérie Petit : "Pourquoi j'ai déposé l'amendement...

Attention spoilers : cet article dévoile des éléments de la saison 8 de Game of Thrones!

Le grand final de l'une des séries les plus populaires de tous les temps s'est achevé sur la chaîne HBO dimanche dernier (19 mai). Game of Thrones, show monumental qui aura tenu des millions de téléspectateurs en haleine durant 8 saisons, a tiré sa révérence. Et son ultime épisode en demi-teinte n'a pas fait l'unanimité... même auprès des politiques.
Comme beaucoup d'autres fans, la sénatrice démocrate américaine Elizabeth Warren et la nouvelle icône du parti démocrate, la jeune députée Alexandria Ocasio-Cortez, y sont allées de leur petit commentaire sur ce dénouement inattendu.

"Alors, tu as regardé le final de Game of Thrones la nuit dernière ?", demande Elizabeth Warren à la députée démocrate dans une vidéo diffusée sur son compte Twitter. "Oui, j'ai regardé. Je suis triste. Je suis déçue", répond "AOC". "J'étais vraiment... hum ", réplique la sénatrice.

Alors que beaucoup ont reproché un épisode final bâclé qui n'a pas pris le temps de développer la psychologie des héros, Alexandria Occasio-Cortez a surtout tiqué sur le traitement des femmes dans cette ultime saison. Car à la fin... c'est un mec qui atterrit sur le fameux trône.

"J'ai l'impression que nous étions tellement près d'avoir ce final avec des femmes gouvernant le monde et puis, dans les deux derniers épisodes, ils se sont dit : ''Oh, elles sont trop émotives'. The end. Ça se sent que cela a été écrit par des hommes", s'offusque l'élue connue pour ses positions féministes.

Les deux femmes politiques font ainsi référence au coup de folie de la puissante Daenerys, très critiqué pour sa soudaineté et son manque de subtilité narratif, qui tend à réduire les femmes à de simples hystériques colériques.

Parmi leurs favorites, Sansa (Sophie Turner), la soeur aînée Stark, dont elles regrettent la décision de se contenter de son titre de Reine du Nord au lieu de convoiter le Trône de fer, le laissant à son petit frère Bran. Le syndrome de l'imposteur, peut-être ?

Pour Alexandria Occasio-Cortez et Elizabeth Warren, le verdict est clair : "Nous avons besoin d'une analyse féministe chez HBO" et "Ils ont besoin d'aide".

L'actrice Jessica Chastain avait elle aussi réagi à cette saison 8, critiquant une réplique lunaire de Sansa, dans laquelle elle expliquait très tranquillement que les viols qu'elle avait subis l'avaient renforcée. "Le viol n'est pas un outil pour rendre un personnage plus fort. Une femme n'a pas à devenir une victime pour se transformer en papillon", avait-elle tweeté.