Les hôtesses de l'air de British Airways ont enfin le droit de porter des pantalons

Des hôtesses de l'air
Des hôtesses de l'air
Alors que la majorité des compagnies aériennes continuent d'appliquer des règles sexistes en termes d'habillement, les équipages de British Airways ont en fin obtenu le droit de porter des pantalons.
A lire aussi

Après avoir obtenu le droit de vote au début du 20ème siècle grâce au combat des suffragettes, les hôtesses de l'air anglaises viennent d'obtenir le droit de porter des pantalons à bord des avions de British Airways. En effet la compagnie aérienne avait rendu le port de la jupe obligatoire pour les membres féminins des équipages en 2012.

Cette décision fait suite à deux années de conflit entre la compagnie aérienne et les syndicats ; d'après le syndicat Unite, 83% des hôtesses de l'air avaient déclaré souhaiter pouvoir porter des pantalons. Cette revendication avait aussi bien pour but de lutter contre une interdiction aux relents sexistes que de permettre aux hôtesses d'avoir plus chaud aux jambes lorsqu'elles sont confrontées à des climats peu cléments, voire de pouvoir se protéger de certains dangers comme l'épidémie de Zika qui fait parler d'elle ces derniers temps.

"La position de British Airways n'était pas en phrase avec la modernité, et cela montre que Unite ne renoncera plus à se battre dans le cas d'affaires de ce type", a déclaré un représentant du syndicat au Guardian. Avant d'ajouter que la compagnie aérienne entrait enfin dans le 21ème siècle en autorisant le port de pantalons aux hôtesses de l'air.

Mais si les hôtesses de British Airways ont gagné leur combat, le sexisme a de beaux jours devant lui dans l'industrie aérienne. De fait, les membres d'équipages aériens, et a fortiori les femmes, doivent se plier à de nombreuses exigences vestimentaires, et le port de la jupe n'est que la partie émergée de l'iceberg. Talons aiguilles obligatoires, maquillage imposé, voire contrôle de la taille des boucles d'oreilles dans certaines compagnies : ces règles illustrent le machisme qui perdure dans le milieu.

Le Daily Telegraph a ainsi consacré une enquête à ce sujet et interviewé plusieurs représentants de compagnies aériennes. Il en ressort que la majorité des compagnies prônent le port de la jupe, arguant que les hôtesses de l'air elles-mêmes plébiscitent cette tenue quand on leur donne le choix. Ce qui montre à quel point les hôtesses de l'air elles-même ont finit par intégrer le cliché selon lequel le port d'une jupe les rend plus féminines et glamour.

En tout état de cause, le conservatisme vestimentaire des compagnies aériennes montre l'énorme retard de ce milieu sur d'autres secteurs professionnels.