Lizzo poste un selfie nu non-retouché pour combattre la "distorsion numérique"

Lizzo poste un selfie nu non-retouché pour combattre la "distorsion numérique"
Lizzo poste un selfie nu non-retouché pour combattre la "distorsion numérique"
Dans cette photo : Lizzo
La chanteuse américaine Lizzo a l'habitude des publications décomplexantes et déculpabilisantes. Dernière en date : une photo d'elle nue et non-retouchée qui prône le naturel.
A lire aussi

Melissa Viviane Jefferson, dite Lizzo, est une artiste multi-facettes. Rappeuse, chanteuse, compositrice, elle est également une impressionnante flutiste qui a pour habitude de manier l'instrument - baptisé Sasha Flute en hommage à l'alter ego de Beyoncé, Sasha Fierce - tout en twerkant.

Au-delà de ces multiples talents, elle cultive aussi une bienveillance réjouissante. Comment ? En mettant un point d'honneur à diffuser des ondes positives sur ses différents réseaux sociaux. Pendant le premier confinement, elle donnait par exemple quelques conseils pour vivre au mieux cette période particulièrement difficile. On se souvient de ses sessions de méditation, mais aussi de ses leçons d'acceptation de soi ô combien nécessaires. Des messages qui, pour notre plus grand plaisir, continuent d'inonder la Toile.

"Changer la conversation sur les normes de beauté"

Pour preuve, le 21 avril, elle a de nouveau publié une photo puissante. Un cliché d'elle nue, qui s'affiche sans fards et surtout : sans filtre. Elle est assise sur un pouf gris, dans ce qui semble être son intérieur, avec pour seul accessoire une tasse de thé blanche. Ses bras et ses cheveux couvrent sa poitrine, son regard fixe l'objectif. En légende, elle décrit le but de sa démarche, qu'on ne peut qu'applaudir.

"Bienvenue dans la saison du Taureau", entame Lizzo, en clin d'oeil à son signe astrologique. "Pour fêter ça, je veux vous partager ce selfie non édité. Normalement, j'arrange mon ventre et je lisse ma peau, mais (...) je voulais vous montrer comment je suis au naturel." Une envie de réalité qui fait du bien, tant elle touche une importante majorité des internautes. Des femmes, principalement, sur qui pèsent au quotidien les diktats sociétaux, et la pression de ressembler à un inaccessible idéal de beauté.

L'artiste poursuit, expliquant que ce post s'inscrit dans une initiative mise en place par la marque Dove. Un projet sur l'estime de soi "qui aide à inverser les effets négatifs des réseaux sociaux, à changer la conversation sur les normes de beauté", et à sensibiliser au fléau qui prend le nom de "distorsion numérique", décrit-elle.

Sur le site de la marque, l'autrice Jess Weiner développe l'expression. "La visualisation d'images de beauté irréalistes et irréalisables crée un objectif inatteignable qui conduit à un sentiment d'échec", détaille-t-elle. "Cela est particulièrement vrai pour les jeunes filles qui ont grandi dans un monde de filtres et de retouches." Un monde qui, grâce à Lizzo, pourrait bien bénéficier d'un peu d'authenticité. Et ses abonnées, de réussir à soigner leur amour-propre.

L'une d'elle le formule même avec tendresse : "Maintenant, chaque fois que je verrai mes vergetures au niveau du ventre, je vais sourire et me dire que je suis assortie à Lizzo..." Des mots qui émeuvent, et qu'on espère voir se multiplier.