7 marques de maillots de bain cool pour les grosses poitrines

6 marques de maillots de bain cool qui maintiennent les grosses poitrines. © Calzedonia
6 marques de maillots de bain cool qui maintiennent les grosses poitrines. © Calzedonia
Les vacances approchent (enfin), c'est l'heure de penser valise et tenues de plage. Et forcément, quels bikinis on va pouvoir enfiler. Voici notre sélection de labels qui font la part belle aux poitrines généreuses.
A lire aussi

Qu'on se le dise, choisir un maillot de bain pour l'été est une étape bien souvent redoutée. La simple idée de se retrouver dans une cabine d'essayage éclairée comme un cabinet de dentiste a de quoi filer des frissons, et celle de savoir avant même de mettre les pieds dans la boutique qu'il y a peu de chance de trouver sa taille, ne fait qu'empirer l'expérience en général. La faute à des standards réducteurs qui excluent une bonne partie de la population.

Heureusement, certaines marques et créateur·rice·s ont commencé à comprendre que les corps féminins ne rentraient pas tous dans la catégorie 34-40, et à imaginer des modèles (réellement) adaptés à la majorité de leurs clientes. Ça passe par des bikinis et des maillots une-pièce aux dimensions revues à la hausse, mais aussi par des bonnets qui vont au-delà du 95 C. Il était temps.

Histoire de rendre la tâche beaucoup plus réjouissante, on a repéré quelques noms d'enseignes dont les produits rentrent dans ce nouveau courant étiqueté size-inclusif, et conviennent aux paires de seins débordantes. Sept, exactement. Suivez la guide.

1- Livy

Maillot de bain Livy
Maillot de bain Livy

Livy a été fondée par Lisa Chavy, une Française formée dans les plus grandes maisons de mode (Dior, Kenzo, John Galliano, Cacharel) et passionnée de lingerie. Le site à l'esthétique léchée attire d'ailleurs directement l'oeil sur les sous-vêtements de luxe, aux matières qui semblent, déjà à travers l'écran, d'une qualité particulièrement soignée.

Côté maillots de bain, c'est pareil. Les lignes sont sûres, les modèles intemporels avec une touche pointue affirmée, et correspondent parfaitement à la clientèle que la jeune femme visualise quand elle crée. "Une femme qui vit tout simplement, et qui n'a pas à se justifier", décrit-elle dans une interview pour le magazine Elle. Comment ne pas craquer.

Haut de bikini à armatures Livy, 110 euros. Tailles jusqu'au 95 E.

2- Anita

Maillot de bain Anita
Maillot de bain Anita

De l'imprimé léopard, du bleu pétrole, un maintien garanti (grâce à ses armatures intégrées, ses bretelles réglables, une doublure spéciale et ses baleines flexibles sur les côtés) jusqu'au bonnet E, et le bas assorti qui va du 40 au 48, le haut Delia de la marque Anita a de quoi séduire un public en quête de style et de davantage de tailles que ce qu'on trouve dans de nombreuses boutiques.

Le gros plus écolo : l'entreprise familiale bavaroise, fondée en 1886, s'engage à une production transparente. Elle possède ses propres ateliers et, même lorsque ceux-ci sont installés en dehors du pays, assure gérer "tous ses sites de fabrication dans le respect des normes européennes les plus strictes en s'appuyant sur son propre personnel encadrant." Exemplaire ? En tout cas, on l'espère.

Haut de bikini Delia Anita, à retrouver en boutique. Tailles jusqu'au bonnet E.

3- Simply Be

Maillot de bain Simply Be
Maillot de bain Simply Be

On redescend en termes de budget, avec la griffe britannique Simply Be, vendue en France sur le site du géant de la mode en ligne Zalando. Des coupes modernes, des couleurs pop ou plus sobres, des détails qui dévoilent une peau qu'on imagine déjà sublimée par les rayons chauds du soleil : c'est tout ce dont on rêve pour les semaines à venir.

Petit coup de coeur pour le une-pièce lacé sur le devant, à enfiler pour flâner à la plage, au bord de la piscine, sur un transat' dans le jardin, ou à glisser sous un short en jean avant d'aller siroter un Spritz aux paillotes du coin. Santé.

Maillot de bain une-pièce sans armatures Simply Be sur Zalando, 22,99 euros. Tailles jusqu'au 54.

4- Calzedonia

Maillot de bain Calzedonia
Maillot de bain Calzedonia

Marque référence lorsqu'il s'agit des sous-vêtements et maillots de bain, l'Italienne Calzedonia réussit à combler un large panel de femmes en alliant modèles variés dédiés à des morphologies diverses, et looks colorés qui riment sans aucun doute avec été. On s'y voit déjà, doigts de pieds en éventails et tête qui ne pense à rien sauf à la suite du roman à l'eau de rose (prévisible mais hautement satisfaisant) qu'on dévore sur sa serviette. Et puis, l'avantage non négligeable : les ensembles ne coûtent pas un rein.

Haut de maillot push-up Formentera Calzedonia, 20 euros. Tailles jusqu'au 42

5- Darjeeling

Maillot de bain Darjeeling
Maillot de bain Darjeeling

"Darjeeling accompagne toutes les femmes au fil des évolutions de leur corps. Pour continuer de lever la tête, de s'émerveiller de tout et de développer sa confiance !", scande la griffe dans une campagne lingerie intitulée #CommeJeSuis, qui prône avec ardeur : "A chaque femme sa féminité".

Côté maillots, le topo est le même : des une-pièce, deux-pièces, bikinis échancrés qui se démarquent par leurs imprimés travaillés. Comme celui-ci, un dessin de palmier quasi graphique dont la teinte immaculée fait ressortir le rouge orangé profond du reste du tissu. On le noue et le porte en toute occasion, pour nager, patauger voire siroter un cocktail (avec ou sans alcool) peinarde à l'apéro.

Maillot de bain une-pièce sans armature Zagora Darjeeling, 52,50 euros. Jusqu'au bonnet E.

6- Seafolly

Maillot de bain Seafolly
Maillot de bain Seafolly

C'est le dernier label de notre sélection, et pas des moindres. Seafolly fait des ravages outre-Atlantique comme du côté des côtes australiennes (il a été fondé en 1975 à Sydney, sur l'iconique plage de Bondi Beach), et on comprend aisément l'engouement : il y en a pour tous les goûts. Et notamment, pour les personnes dotées de poitrines qui ont besoin de davantage de deux triangles et une ficelle pour être à l'aise.

La preuve, avec ce top cache-coeur kaki façon minimaliste, agrémenté d'armatures et des bretelles croisées réglables pour un confort optimal. L'idéal pour farniente (littéralement) sans avoir à replacer ses seins sous le tissu toutes les deux minutes.

Haut de maillot de bain cache-coeur Seafolly, environ 83 euros. Jusqu'au bonnet F.

7- MY.O Swimwear

Derrière MY.O (prononcer "maillot"), il y a Oriana, jeune créatrice belge qui a à coeur de concevoir des modèles haut de gamme selon une démarche écologique (le tissu est réalisé à partir de déchets de nylon recyclés trouvés dans les océans), et adaptés aux femmes dotées de poitrines voluptueuses.

Après un voyage à Miami, aux Etats-Unis, elle a une révélation : elle veut que sur la plage, ses semblables se sentent "belles et vivantes", et assument avec fierté leur corps. Pour ce faire, elle pense des hauts avec des liens épais et interchangeables pour un meilleur maintien, des bonnets confortables, et une ligne de bikinis réversibles. Audacieux et réussi !

Maillot une-pièce Bali réversible MY.O, 170 euros.