Ces robes de demoiselles d'honneur deviennent virales pour une excellente raison

Les robes de demoiselles d'honneur avec des poches
Les robes de demoiselles d'honneur avec des poches
Une mariée a fait sensation en postant une photo d'elle et de ses demoiselles d'honneur à l'église... les mains dans les poches. Le détail a conquis les réseaux sociaux pour une bonne raison : les robes de femmes en sont rarement pourvues.
A lire aussi
Une séquence grossophobe de "La robe de ma vie" ne passe pas
News essentielles
Une séquence grossophobe de "La robe de ma vie" ne passe...

Les poches et les collections de prêt-à-porter féminin, c'est une histoire compliquée. Sur la plupart des jeans déjà, elles sont tellement petites qu'on peut à peine y glisser une carde de crédit - à moins d'opter pour les modèles plus larges type flare ou bootcut, et encore.

Et on ne parle pas de leur inexistence quasi dramatique sur les robes. Un phénomène si rare qu'on se surprend à préciser avec un enthousiasme certain à qui veut l'entendre que notre modèle en est muni quand c'est le cas.

Alors quand Eve Paterson, une jeune mariée de Cambridge, a publié une photo d'elle et de ses demoiselles d'honneur devant l'autel, les mains dans les poches, Internet a failli exploser.

Déjà parce que les robes vert sapin changent littéralement des horreurs à fleurs ou parme que les meilleures amies de la future épouse se coltinent généralement, non sans dégoût. Et surtout car le simple fait de pouvoir transporter toute sorte d'objets - ou d'en-cas si la cérémonie dure trois heures - sans se trimbaler de pochette reste extrêmement jouissif (on exagère à peine).

Lorsqu'elle s'est confiée à The Independent, Eve Paterson a expliqué le choix du label, puis a mis le doigt sur un point crucial : "Mes demoiselles d'honneur ont toutes des formes merveilleusement différentes, alors nous avons décidé d'opter pour une marque chez qui chacune pourrait choisir une robe dans laquelle elle se sentirait bien, et à laquelle nous pourrions aussi ajouter des poches".

Avant d'ajouter : "On ne s'attendrait jamais à louer des costumes pour les mecs et à ajouter des poches en plus, donc l'idée que les femmes doivent le faire est insensée."

Un constat qui se remarque d'ailleurs dès l'enfance, puisque bien souvent les vêtements pour petites filles en sont dépourvus, contrairement aux fringues pour garçons. Un détail diront certain·es, mais qui vient tout de même alimenter le cliché que les filles ont davantage besoin d'esthétisme que de côté pratique.

"La réponse au tweet, de la part d'un éventail aussi diversifié de personnes, a prouvé qu'il s'agit d'un véritable problème, qui va au-delà des mariages ", a noté Eve Paterson. "Les vêtements qui nous sont réservés ne donnent tout simplement pas autant d'autonomie aux femmes qu'ils le devraient."

"Les poches sont un si petit problème par rapport à l'oppression des femmes dans le monde, mais je pense qu'il s'agit là d'une idée ancrée dans les esprits selon laquelle les femmes devraient être belles plutôt qu'équipées - mais pourquoi devrions-nous choisir ?"

Tout est dit. Vive la mariée, vive les robes pour toutes et surtout, vive les poches !