Montagnes russes, films d'horreur... Pourquoi se faire peur est bon pour nous

Se faire peur, ça peut aussi faire du bien.
Se faire peur, ça peut aussi faire du bien.
Si vous adorez vous faire peur volontairement, vous allez enfin pouvoir exulter. Non ce n'est pas dangereux, ce serait même très bénéfique.
A lire aussi
Pourquoi on fonce voir "Woman at War", le film écolo-féministe de l'été
News essentielles
Pourquoi on fonce voir "Woman at War", le film...

Qu'il s'agisse de montagnes russes, d'un film d'horreur ou d'un saut à l'élastique, certaines personnes adorent se faire peur pour se distraire. Et contrairement aux idées reçues, il semblerait que cet engouement comporterait de multiples bienfaits.

3 bonnes raisons de se faire peur

Dans cette vidéo très ludique et diffusée sur Youtube, la sociologue Margee Kerr explique pourquoi se faire peur volontairement pourrait être une très bonne chose.

Voici 3 bonnes raisons de se faire peur.

1- S'offrir un moment d'euphorie

Se faire peur de cette façon, c'est comme vivre un intense moment d'euphorie.
Se faire peur de cette façon, c'est comme vivre un intense moment d'euphorie.

Pour faire face à une situation en apparence dangereuse, le cerveau s'active automatiquement et rassemble toute son énergie. Mais une fois l'effet de surprise passé, le sentiment de sécurité reprend le dessus et la sensation de peur s'affaiblit, nous sommes alors capables de ressentir du plaisir et d'apprécier l'ivresse de cette expérience.

Un moment d'euphorie qui serait comparable à l'annonce d'un très grand bonheur, voire même à une certaine excitation sexuelle selon la sociologue.

2- Booster la confiance en soi

Dépasser ses peurs, c'est aussi booster sa confiance en soi.
Dépasser ses peurs, c'est aussi booster sa confiance en soi.

Aller jusqu'au bout de quelque chose qui vous effraie, c'est exactement la même chose que relever un défi. Une fois l'épreuve terminée, vous vous sentirez aussi satisfaite et fière qu'après avoir couru une très longue distance ou terminé un projet exténuant. Ce type de challenge booste significativement la confiance en soi.

3- Se rapprocher des autres

Avoir peur ensemble, ça rapproche.
Avoir peur ensemble, ça rapproche.

Etonnant mais véridique, la peur est un très bon moyen de se rapprocher des autres. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'un responsable d'équipe décide d'emmener ces employés faire une petite session d'accrobranche pour ressouder ses membres. Plongés dans le même état émotionnel intense, vos esprits se connectent et la cohésion se fait naturellement. Si l'un se met à rire alors que tout le monde est terrifié, la contagion est immédiate.

A noter : tous ces bienfaits sont valables si vous supportez ce type d'expériences. Dans le cas contraire, ne vous forcez pas. Si vous êtes vraiment pétrifiée avant de vous jeter à l'eau, c'est que ce n'est peut-être tout simplement pas fait pour vous.