Santé
Les douleurs menstruelles accablent les femmes jusqu'au bureau
Publié le 3 mars 2023 à 15:30
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
On insistera jamais assez sur l'importance d'un congé menstruel. Pour nous le rappeler, une nouvelle étude démontre les répercussions des douleurs menstruelles sur le taf des femmes.
Les douleurs menstruelles accablent les femmes jusqu'au bureau
La suite après la publicité

Les femmes manquent chaque année jusqu'à 36 jours de taf à cause des douleurs menstruelles. Les douleurs, ballonnements et autres nausées que peuvent engendrer les menstruations sont synonymes d'absence au bureau, mais aussi d'impossibilité d'assister à des sorties culturelles ou des rendez-vous pédagogiques... De l'annulation d'un rendez-vous pro, à celui d'un week end entier.

C'est en tout cas ce sur quoi insiste une nouvelle recherche américaine signée Joii, une marque innovante dans le secteur des soins menstruels. 45% des femmes interrogées dans le cadre de ce sondage relayé par le magazine Glamour UK ont également admises qu'elles n'étaient pas en mesure de faire de l'exercice en raison de l'inconfort de leurs règles. Une souffrance qui accable autant la vie perso des meufs que leur vie pro donc.

Bon du coup, on attend quoi pour normaliser le congé menstruel ?

Le congé menstruel, un impératif

Certains en ont eu grave marre d'attendre. Le 16 février dernier, l'Espagne faisait passer une loi exceptionnelle autorisant un "congé menstruel" aux femmes souffrant de règles douloureuses, initiative directement financée par la Sécurité sociale nationale. "C'est un jour historique", s'était réjouie la ministre Irene Montero. Toute femme souffrant de règles douloureuses pourra donc s'absenter du travail, pour une durée qui reste encore à déterminer. Un échange avec le médecin sera nécessaire au préalable.

Ce faisant, l'Espagne est devenu le premier pays européen à accorder des congés menstruels. Une mesure qui suscitera volontiers l'incompréhension des machos aux idées courtes. Pourtant, le congé menstruel est une question de logique - assurer la productivité au taf - mais surtout de respect des femmes, et de leur santé. Il répond également aux besoins des femmes souffrant de pathologies graves comme l'endométriose - une maladie dont souffrent une femme sur dix, comme nous le rappelle gravement Enora Malagré.

En 2022, une enquête réalisée par l'IFOP auprès de 993 françaises âgées de 15 ans et plus nous apprenait par ailleurs que 66% des salariées seraient favorables au congé menstruel en entreprise, et que 64% pourraient même y avoir recours si possibilité est. Alors, qu'est-ce qu'on attend pour rattraper notre retard ?

Peu de pays à travers le monde accordent ce type de congés pour l'instant il faut dire. On pense à la Corée du Sud, l'Indonésie, le Japon ou encore la Zambie. Et pourtant, c'est essentiel. Bien des voix expertes insistent d'ailleurs sur ce point. "Nous éprouvons un besoin plus fort de repos pendant nos règles, en particulier les un ou deux premiers jours, lorsque nos niveaux d'oestrogène - notre hormone énergisante - sont au plus bas", explique auprès de Glamour Le'Nise Brothers - professeure de yoga et nutritionniste agréée.

Pour cette dernière, le télétravail pourrait déjà être une alternative : "Lorsque vous travaillez à domicile, il y a moins de pression et vous avez plus de contrôle sur votre journée, vous pouvez aller à votre rythme, même vous réveiller un peu plus tard, sans le stress du trajet. Il est aussi plus facile de changer rapidement de vêtements". Conseil de la pro ? Se munir d'une bouillotte, à placer sur les genoux...

Mots clés
Santé News essentielles travail bien-être Bien au travail menstruations congés femmes
Sur le même thème
Excision : 200 millions de filles et de femmes vivent avec une mutilation génitale play_circle
Société
Excision : 200 millions de filles et de femmes vivent avec une mutilation génitale
5 février 2024
"Je suis amoureuse d'une femme" : une star de "Bridgerton" fait son coming out lesbien (et c'est puissant) play_circle
Culture
"Je suis amoureuse d'une femme" : une star de "Bridgerton" fait son coming out lesbien (et c'est puissant)
4 juin 2024
Les articles similaires
Deux femmes sur trois pensent qu'elles doivent "perdre du poids" play_circle
Santé
Deux femmes sur trois pensent qu'elles doivent "perdre du poids"
19 janvier 2024
Sexe : Pourquoi cette explosion "incontrôlable" d'IST aux Etats-Unis ?
Sexo
Sexe : Pourquoi cette explosion "incontrôlable" d'IST aux Etats-Unis ?
5 février 2024
Mais pourquoi Miss Japon est-elle au coeur de vives polémiques ? play_circle
Société
Mais pourquoi Miss Japon est-elle au coeur de vives polémiques ?
26 janvier 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news