Trois survivantes du cancer du sein posent pour la marque de lingerie de Rihanna

Trois survivantes du cancer du sein posent pour la marque de lingerie de Rihanna
Trois survivantes du cancer du sein posent pour la marque de lingerie de Rihanna
Cayatanita, Ericka et Nykia sont les trois mannequins choisies par Rihanna pour incarner la nouvelle campagne de lingerie Savage x Fenty, à l'occasion d'Octobre rose. Chacune d'elle a combattu le cancer du sein.
A lire aussi

La marque de lingerie Savage x Fenty, créée par Rihanna, a toujours eu à coeur de s'affranchir des normes sociales de beauté. La diversité, nécessaire, est prônée dans tous les aspects de ses collections : de la confection des pièces dans un grand nombre de taille, aux campagnes de pubs, aux défilés, où les femmes ne ressemblent pas toutes au même modèle filiforme qu'on peut voir chez Victoria's Secret, pour ne citer qu'elle.

A l'occasion d'Octobre rose, le mois dédié à la sensibilisation autour du cancer du sein, le label a voulu mettre en avant trois femmes qui l'ont combattu. Trois femmes qui ont été malades, subi une mastectomie, et confient leur histoire aujourd'hui pour en inspirer d'autres. Trois femmes "diagnostiquées avec des formes agressives du cancer du sein, ces femmes ont aussi dû faire face aux inégalités au sein du système de santé en raison de leur âge et origine", explique le site.

Trois survivantes.

Ce sont Cayatanita, Ericka et Nykia. Et à côté de poser dans de sublimes clichés, elles livrent des mots puissants et émouvants.

"Je suis une voix pour toutes les jeunes femmes noires, les jeunes femmes de couleur, pour qu'elles s'obstinent à se faire entendre, pour qu'elles aient confiance en elles, quelles que soient les circonstances, pour qu'elles poursuivent toujours leurs efforts, quels qu'ils soient", promet Nykia. "Je vais continuer à avancer, à m'épanouir et à vivre ma vie", lance Cayatanita. "Assurez-vous d'avoir des gens, une communauté autour de vous, qui vous soutiennent réellement", avise enfin Erikka.

Disponible jusqu'au mois de novembre, la gamme propose des sous-vêtements en coton, confortables et dans des teintes douces, idéals pour se lover seule ou accompagnée. Le but de l'opération est de récolter 250 000 dollars qui serviront par la suite à financer les programmes d'éducation et d'aide à la jeunesse de la Fondation Clara Lionel, créée par l'artiste barbadienne.

Et bien sûr, de continuer d'attirer l'attention sur le cancer du sein, qui reste le plus meurtrier chez les femmes. En France, chaque année, plus de 55 000 personnes atteintes sont diagnostiquées.