5 positions pour révéler votre côté dominatrice

5 positions pour révéler votre côté dominant
5 positions pour révéler votre côté dominant
Envie d'explorer votre côté dominant sous les draps ? Voici cinq positions qui vous donneront le contrôle pour votre plus grand plaisir, et celui de votre partenaire.
A lire aussi

Vous ne juriez que par le missionnaire et la levrette ? Rien d'étonnant, il s'agirait de la première et troisième position préférée des Françaises, selon une enquête menée en 2015 par l'Ifop . L'andromaque, une position où la femme domine la situation (en se plaçant au-dessus), se glisse quant à elle sur la seconde marche du podium. La preuve que lorsque la femme prend le contrôle, elle prend aussi son pied...

Voici cinq positions qui révéleront votre côté dominant sous les draps, toujours bien sûr avec le consentement de votre partenaire.

La position de l'amazone


La position de l'amazone ressemble à celle de l'andromaque, à ceci près que votre partenaire n'est pas allongé mais assis sur le rebord du lit, une chaise ou un fauteuil. Vous êtes assise à califourchon sur lui et contrôlez ainsi le rythme et l'intensité de la pénétration. Plutôt sympa. D'autant plus que l'amazone est réputée pour stimuler le point G.

La position du cavalier


Si vous aimez sentir le souffle de votre partenaire sur votre dos, la position du cavalier devrait elle aussi aussi vous plaire. Pour s'y essayer, placez-vous sur votre partenaire : votre dos lui fait face et vos jambes sont repliées le long de ses cuisses, à la façon d'une andromaque inversée.


Le cunnilingus


Alors oui, le cunnilingus n'est pas à proprement parler une position du Kamasutra. Mais il peut malgré tout se pratiquer dans différentes postures... Et notamment en laissant votre partenaire, allongé sur le dos, glisser sa tête entre vos deux jambes, tandis que votre corps se tient en équilibre sur vos genoux. Une façon de prendre le contrôle dès les préliminaires.

La position de la barque



La position de la barque est réputée pour faciliter l'arrivée de l'orgasme. Asseyez-vous de côté sur votre partenaire, qui lui est allongé au sol (ou sur le lit, selon vos préférences). Une position dans laquelle vous aurez tout le loisir de naviguer...


La position du contorsionniste


Ne vous fiez pas à son nom, cette position est plus simple qu'il n'y paraît. Votre partenaire a le bas du corps allongé au bord du lit, tandis sur le haut de son corps retombe sur le sol. Vous êtes assise sur lui, les jambes repliées et les genoux pointés vers le haut. Une façon là encore de contrôler la pénétration, mais aussi votre plaisir. Profitez-en pour ralentir l'arrivée de l'orgasme et vous essayez à la technique du peaking. Une autre façon de garder le contrôle.