La technique imparable pour avoir un orgasme

La technique imparable pour avoir un orgasme
La technique imparable pour avoir un orgasme
Plus 6 femmes sur 10 confient utiliser cette astuce infaillible pour jouir à coup sûr. Une pratique qui peut se faire seule... comme accompagnée.
A lire aussi

A l'occasion de la journée internationale du sextoy, ce jeudi 4 novembre, le site de rencontres extra-conjugales Gleeden a dévoilé une étude réalisée auprès de 3 600 de ses adeptes féminines hétéros. Le but : en découvrir davantage sur leur utilisation de l'accessoire. Et les résultats sont édifiants.

79 % des interrogées possèdent au moins un (le vibromasseur arrive en pool position, le stimulateur clitoridien à succion en deuxième), et à choisir, 63 % misent sur l'objet plutôt que sur leur partenaire pour leur procurer un orgasme.

Une recherche d'"efficacité et de rapidité"

"Les principales raisons ? L'efficacité et la rapidité", note Gleeden. "En effet, plus de 7 répondantes sur 10 (71 %) % affirment que l'utilisation de sextoys est plus efficace pour atteindre l'orgasme et les deux tiers (66 %) avouent que cela le permet de leur faire plus rapidement." Révélateur de la méconnaissance du corps féminin que continuent de posséder de nombreux hommes.

Le site nuance toutefois : "Notre communauté est majoritairement composée de femmes mariées ou en couple à la recherche d'aventures extra-conjugales pour pimenter leur vie sexuelle. Préférer avoir recours à des sextoys en solitaire plutôt qu'à leur partenaire est assez compréhensible. Lorsque la relation de couple n'est pas au beau fixe, il est tout à fait concevable qu'elles obtiennent plus facilement du plaisir seule qu'à deux". Sans aucun doute.

Pour autant, d'autres rapports viennent souligner la différence entre fréquence et la facilité avec laquelle les hommes cisgenres et hétérosexuels jouissent, et le caractère plus complexe que cela représente pour leur partenaire. Ce, sans qu'il n'y ait forcément de désir ou de concrétisation d'infidélité derrière.

En 2011, le Journal of Sexual Medecine publiait l'un d'entre eux, qui affirmait que 16,2 % de ces dernières avaient un orgasme à tous les coups avec un partenaire régulier, contre 85,5 % chez eux. La preuve que continuer de sensibiliser et de nourrir le discours autour du plaisir féminin est indispensable, afin de réduire des inégalités que les femmes subissent... même au lit.