Comment rester concentrée sur son télétravail quand il fait beau dehors ?

Comment assurer en télétravail quand il fait beau dehors ?
Comment assurer en télétravail quand il fait beau dehors ?
Le ciel est bleu, le temps est bon, le soleil radieux. Une journée tout simplement parfaite s'il en est. Oui mais voilà, vous devez bosser des heures entières en télétravail. Comment dès lors rester concentré·e sur son labeur ? Pas de panique, les spécialistes nous répondent.
A lire aussi

Si cela fait déjà quelques mois que le déconfinement a pris place dans l'Hexagone, le télétravail, quant à lui, perdure pour bien des salarié·e·s. Et ce alors que les beaux jours des grandes vacances se profilent. Petit hic : si le télétravail exige en soi une concentration bien spécifique, il n'est pas vraiment plus simple de se consacrer à son labeur quand le soleil est au zénith.

Ce sentiment a beau nous être familier, la tâche est toujours aussi compliquée. Avec l'air doux (ou caniculaire) et le beau temps viennent les envies de balade à l'extérieur, de sieste qui s'éternise, de glaces... Bref, rester focus en un tel contexte tient de la torture psychologique. Mais comme le dit l'adage, à chaque problème ses solutions.

Et dans ce cas précis, tout un tas de conseils nous viennent à l'esprit pour calmer ces envies d'évasion qui mettent à mal notre productivité. Pas de panique, passons au crible les recommandations les plus expertes.

Comment rester focus coûte que coûte ?

On a tous connu la flemme au soleil.
On a tous connu la flemme au soleil.

Quand le soleil vous nargue, tout passe par le mental. Mais pas besoin d'accumuler les conseils psychologiques : il suffit simplement de peaufiner son planning, nous explique le magazine professionnel Forbes. Comment ? En taffant autant que faire se peut par tranches-horaires, par exemple. Bosser une heure, faire une pause de cinq minutes, se lever, s'étirer, se faire un thé, revenir au travail tranquillement, et répéter cela par vagues régulières, comme un exercice de respiration. L'occasion de vivre autrement le travail sans pour autant le négliger.

Tout en étant conscient·e de ses propres capacités de concentration (dans quelle pièce êtes-vous le moins diverti·e ? A quelle heure ou quelle période de la journée précisément ?), il est important de se fixer des objectifs à accomplir pour chaque heure. Une liste de tâches qui rendra votre journée moins pénible et bousculera quelque peu votre tendance à la procrastination. Tout en vous retenant de regarder régulièrement par la fenêtre.

 

Besoin de motivation ?
Besoin de motivation ?

Cet extérieur radieux qui vous fait tant envie fera office de récompense : en fin de journée, une fois le labeur accompli, faire un petit tour permet de se changer les idées tout en soufflant un bon coup. Idéal pour profiter du beau temps (le soleil se couche tard) et redémarrer du bon pied le lendemain.

D'ailleurs dans le genre organisation en béton, Forbes va même plus loin : aller carrément jeter un coup d'oeil aux bulletins météo histoire de planifier plus intelligemment nos semaines. A savoir, reléguer des tâches plus pesantes les jours de pluie annoncée afin de finir plus tôt les jours il fait beau. Ce qui suppose d'accorder une certaine confiance aux prévisions météorologiques, on vous l'accorde.

Mais l'idée reste avant tout d'équilibrer vos missions et étaler au fil de la semaine les charges qui vous sont attribuées pour mieux respirer. Rien d'anecdotique quand il fait trente degrés...

Fringues, air frais et autres astuces

Et si les fringues étaient vraiment un plus pour mieux taffer ? C'est en tout cas là l'hypothèse pas si saugrenue de l'entreprise The Ladders, spécialisée en conseils et outils de carrière. Qui dit beau temps dit tenue adaptée. Légère, elle doit vous permettre d'appréhender au mieux la charge de travail sans craindre la surchauffe. A en croire la plateforme, nos vêtements ne sont pas qu'un accessoire : ils synthétisent notre état d'esprit.

 

Des conseils pour moins procrastiner.
Des conseils pour moins procrastiner.

Le mieux serait alors d'opter pour une tenue à la fois décontractée et sérieuse, histoire d'affronter la journée sans pour autant avoir l'impression de s'inviter à un pique-nique. Un juste milieu à personnaliser selon vos préférences vestimentaires bien sûr. "Votre tenue doit crier l'été mais sans franchir la ligne rouge", nous dit-on. Bon à retenir, même (surtout !) en télétravail, porte ouverte à un laisser-aller qui n'est pas sans incidences sur votre rigueur.

Suivant ce mix sensible entre discipline et cool attitude, The Ladders vous incite d'ailleurs à prendre l'air régulièrement, et pas simplement en fin de journée. Sans forcément s'accorder de longues balades qui vous sortiraient de votre bulle, trente minutes passées à souffler dehors permettront à vos capacités cognitives de mieux tenir la distance. Une simple tête passée dans la rue ne devrait pas anéantir toute votre volonté.

Et cette volonté-là, d'ailleurs, est si forte qu'elle peut largement défaire l'argument du beau temps. La plateforme de carrière en ligne The Muse nous le rappelle avec éloquence. Si l'inspiration s'échappe quand le soleil se pointe, votre démotivation soudaine n'est en rien une fatalité. Le plus adéquat en une telle situation reste encore de résumer ce que vous avez déjà accompli. Un petit coup d'oeil dans le rétro permet d'aller de l'avant, même lorsque les journées sont interminables, tout en se rappelant "pourquoi l'on fait ce que l'on fait". Concret.

 

 

Comment bosser correctement quand le soleil est au zénith ?
Comment bosser correctement quand le soleil est au zénith ?

D'autres leçons à tirer de ces longues journées ensoleillées ? Oui : bien s'alimenter, c'est la clé. Cela paraît évident, mais une alimentation saine (adieu, les repas lourds et gras) constitue la base pour rester concentré au maximum. Les jours de soleil, salades de fruits, haricots et soupes froides feront l'affaire, nous détaille le blog de conseils professionnels Personnal Branding. En somme, des plats variés qui sentent bon l'été sans pour autant vous éjecter de votre espace de travail. Et qui vous offrent suffisamment d'énergie pour garder le cap. Une petite préparation-maison pourrait d'ailleurs faire office de "récréation" salutaire avant la reprise du taf.

Aux côtés de l'alimentation, le sommeil demeure encore et toujours l'élément fondamental pour être focus coûte que coûte. Se coucher tôt serait la clé, à en croire la plateforme de prescriptions. Et ainsi, se lever en forme afin de (pourquoi pas) profiter un peu du soleil matinal avant de se mettre aux choses sérieuses. Attention toutefois, cette routine peut être malmenée par l'abus de la fameuse "lumière bleue" produite par votre ordinateur et votre smartphone.

Raison de plus pour se déconnecter au moins une heure avant d'aller de se coucher, quitte à écouter quelques podcasts pour trouver le sommeil petit à petit. Dans l'attente d'un lendemain tout aussi ensoleillé et chaud et où il faudra, encore une fois, ménager la chèvre et le chou, entre plaisir et concentration. Allez, on y croit !