Unicorn Armpit Hair, la nouvelle tendance poils étrangement cool

Unicorn Armpit Hair, des poils arc-en-ciel
Unicorn Armpit Hair, des poils arc-en-ciel
Si #JanuHairy encourage les femmes à laisser pousser leurs poils, Unicorn Armpit Hair pousse le mouvement un cran plus loin, en leur proposant de les teindre aux couleurs de l'arc-en-ciel.
A lire aussi

Les poils sous les aisselles sont davantage que des poils sous les aisselles. En les laissant pousser, on se rebelle aussi contre les standards de beauté qui veulent que les femmes soient imberbes et surtout faites pour séduire.

Alors si on conçoit évidemment que chacune fait bel et bien comme elle l'entend, il est temps de remettre le véritable choix au goût du jour : soit de traiter une femme de la même façon si elle décide de se laisser pousser les poils ou non.

C'est dans cette veine qu'est né le mouvement devenu viral sur les réseaux sociaux #JanuHairy, et c'est aussi toujours dans cette envie de révolte contre la sexualisation du corps féminin que Liberté, Pilosité, Sororité a lancé sa campagne #1ereFoisEpilation, afin que l'on déconstruise une bonne fois pour toute la pression qui réside derrière cette soi-disant norme.

Aujourd'hui, on passe un cran au-dessus. Plusieurs femmes ont posté sur Instagram et Twitter des clichés d'elles tous poils dehors - mais pas n'importe lesquels. Des aisselles non-épilées et surtout teintes aux couleurs de l'arc-en-ciel, ou de la licorne, si on traduit littéralement le nom de la tendance : Unicorn Armpit Hair.

Les internautes posent fièrement, les bras levés, en maillot de bain pour l'une, dans son lit pour l'autre - comme pour rappeler qu'au final, si nos poils représentent un tel critère de beauté aux yeux du monde, autant justement les décorer et les rendre encore plus jolis esthétiquement parlant.

Si l'initiative est plutôt cool, elle ne date pas d'hier. A la base de la tendance : la Youtubeuse Official Rainbow Girl, qui postait un tuto pour se teindre les poils en dégradé de couleurs. Depuis, on n'en entendait plus vraiment parler, jusqu'à ce que #JanuHairy relance la discussion haut et fort, et que des dizaines d'influenceuses saisissent l'occasion pour passer le pas.

Côté nuances, il y en a pour tous les goûts. Des aisselles vives, des aisselles pastel, des poils sombres et épais, des poils fins et clairs - et surtout des aisselles qui décomplexent.