Vendredi, tout est permis : Laury Thilleman finit aux urgences après une violente chute (vidéo)

Laury Thilleman
2 photos
Lancer le diaporama
Laury Thilleman
Dans cette photo : Laury Thilleman
Ce vendredi 5 février, l'animateur Arthur recevait de nombreuses personnalités pour son émission Vendredi, tout est permis sur TF1. A cette occasion, l'ancienne Miss France s'est douloureusement essayée au pole dance.
A lire aussi
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le métro pour dénoncer le harcèlement sexuel
News essentielles
Elle publie la vidéo d'un homme se masturbant dans le...

Exceptionnellement en direct ce vendredi soir, l'émission d'Arthur a permis à l'association Cékedubonheur, parrainée par Valérie Damidot, de récolter 51 000 euros en présence d'une cinquantaine de personnalités comme Omar Sy, Brahim Zaibat, Rayane Bensetti, ou encore Keen V.

L'émission a notamment été marquée par la présence d'une danseuse professionnelle de pole dance. Après sa prestation, l'animateur demande à Miss France 2011 de venir s'essayer à l'exercice. En grande sportive et amatrice de la discipline, Laury Thilleman s'est prêtée au jeu, mais un peu trop rapidement. Prenant de mauvais appuis sur la barre, elle a fini par tomber sur la tête. Mais alors que l'assistance oscille entre fou rire et inquiétude, l'animatrice d'Eurosport se relève rapidement et décide de retenter le coup après explication de la danseuse professionnelle.

VTEP - La chute de Laury Thilleman
Dans cette vidéo : Laury Thilleman

Un deuxième essai parfaitement réussi cette fois suivi des prestations très remarquées autour de la barre des humoristes François-Xavier Demaison, et Stéphane Rousseau notamment. Ni vu ni connu, Laury Thilleman s'est assise sans broncher. Mais ce samedi, l'ex-miss a fini par dévoiler qu'elle avait en réalité terminé aux urgences emmenée par les pompiers présents sur le plateau. "Ça m'apprendra à me prendre pour une cascadeuse. Plus de peur que de mal... Merci aux pompiers et aux urgentistes pour la prise en charge", a-t-elle écrit sur son compte Instagram, photo à l'appui. Finalement plus de peur que de mal.