Les jeunes sont mieux informés mais mangent plus mal que les vieux

Les jeunes sont mieux informés mais mangent plus mal que les vieux
Les jeunes sont mieux informés mais mangent plus mal que les vieux
Contrairement aux apparences, les Français âgés de 12 à 30 ans connaissent mieux que les seniors les bonnes pratiques nutritionnelles. C'est ce que révèlent les résultats du baromètre santé jeunes 2010, publié par l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé). L'étude montre aussi que si les jeunes sont mieux informés des bonnes habitudes alimentaires, ils ne les appliquent pas forcément.
À lire aussi


Qui l'eût cru ? Les jeunes Français, pourtant adeptes de la junk food et accros aux boissons sucrées sont mieux informés que les seniors sur les bonnes pratiques nutritionnelles à adopter au quotidien. C'est ce que mettent en lumière les résultats du baromètre santé jeunes de l'Inpes sur les comportements de santé des 15-30 ans, publié ce mercredi 5 juin.
Alors que seuls 57% des 61-75 ans disent avoir conscience que manger 5 fruits et légumes par jour est indispensable pour être en bonne santé, ce sont 71% des 12-30 ans qui ont affirmé connaître ce conseil nutritionnel du Programme National Nutrition Santé (PNNS). Idem pour les féculents : 14% des jeunes Français disent savoir qu'il faut en consommer à chaque repas, tandis qu'ils ne sont que 8% de leurs aînés à être au courant. Toutefois, d'après les résultats de l'étude, 82% des 61-75 ans savent qu'il est recommandé de manger deux fois par semaine du poisson contre 69% des 12-30 ans.

Des conseils nutritionnels mal ou pas appliqués

Cependant, connaître sur le bout des doigts les recommandations alimentaires de mangerbouger.fr ne fait évidemment pas tout. L'étude révèle que les jeunes, tout en étant mieux informés que les seniors sur les habitudes nutritionnelles, ne sont pour autant pas plus enclins à les appliquer. C'est même le contraire : alors que les jeunes ne sont que 6% à consommer 5 fruits et légumes par jour, 24% des 61-75 ans affirment en manger 5 quotidiennement. Il en est de même avec la consommation de poisson : 60% des seniors en mangent deux fois par semaine contre 38% des 12-30 ans.

Il n'y a qu'un seul produit que les jeunes consomment plus que les personnes âgées : les produits laitiers. Alors que les jeunes avalent 2,32 produits laitiers par jour en moyenne, les plus de 30 ans n'en consomment que 2,04 fois par jour.

Les résultats du baromètre montrent également que les bonnes habitudes alimentaires ne passent pas seulement par ce que l'on met dans notre assiette, mais aussi par la fréquence de nos repas. De ce point de vue, les jeunes sont à nouveau les mauvais élèves : alors que 92% des plus de 30 ans déclarent prendre trois repas par jour, les jeunes ne sont que 79% à en faire autant.

L'étude révèle enfin qu'en termes de bonnes habitudes alimentaires, les hommes et les femmes ne sont pas égaux. Les jeunes femmes apparaissent en effet plus préoccupées par ce qui se trouve dans leur assiette que leurs homologues masculins, en consommant plus de fruits et de légumes et en évitant la junk food.

VOIR AUSSI
Pourquoi augmenter nos apports en vitamine D ?

Cinq fruits et légumes par jour : une campagne néfaste ?

La junk food est également mauvaise pour le cerveau

Les 18-25 ans mangent mal