L'umami pourrait faire perdre du poids en régulant l'appétit

L'umami pourrait faire perdre du poids en régulant l'appétit
L'umami pourrait faire perdre du poids en régulant l'appétit
D’après des chercheurs américains, l’umami, goût lié au glutamate généralement associé à la cuisine asiatique, contribuerait à la sensation de satiété. Manger des aliments ayant ce goût pourrait ainsi réguler l’appétit. Explications.
A lire aussi


Cinquième goût avec le salé, le sucré, l'amer et l'acide, l'umami serait-il un coupe-faim ? Ce goût, utilisé pour décrire la saveur particulière des aliments riches en glutamate, comme certains bouillons ou certaines viandes - notamment dans la cuisine japonaise - aiderait en effet à se sentir rassasié plus vite. 

C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des chercheurs américains à l’issue d’une étude menée auprès de vingt-sept volontaires. Ils se sont en effet rendus compte que ceux d’entre eux qui avaient consommé en préambule d’un repas une soupe contenant du glutamate, étaient rassasiés plus vite que les autres.

Les piments régulent aussi l'appétit

Cette découverte pourrait signifier, d’après les chercheurs, que l’umami contribue à réguler la sensation de faim. Ce n’est par ailleurs pas la première fois que la science établit un lien entre le goût et la satiété. Les piments ou les plats en contenant ont depuis longtemps été identifiés comme des aliments qui favorisent la sensation de satiété. Cette récente étude sur l’umami vient confirmer la thèse selon laquelle la quantité de nourriture que nous ingérons est directement liée à la manière dont sont activées nos papilles gustatives.

Verra-t-on bientôt des régimes à base d’umami ? A suivre…

>> Régime crétois, japonais... Quelle est l'alimentation idéale ? <<