Miss France 2016 : Martine Aubry n'est pas opposée à une élection à Lille

Miss France 2016 : Martine Aubry n'est pas opposée à une élection à Lille
Miss France 2016 : Martine Aubry n'est pas opposée à une élection à Lille
Alors que VSD avait affirmé, dans ses colonnes la semaine dernière, que Martine Aubry aurait déclaré qu'elle n'accueillerait jamais le concours Miss France, l'édile de Lille a démenti les propos de l'hebdomadaire.
A lire aussi


Coup de chaud au pays des Miss. Si la tradition veut que le concours soit organisé dans la ville ou la région d'origine de la Miss France en titre, l'édition 2016 aurait bien pu déroger à la règle… du moins, selon VSD. En effet, Camille Cerf, actuelle détentrice de l'écharpe est originaire de Coulognes, près de Calais. Or, la ville ne dispose pas d'une salle suffisamment importante pour accueillir le concours. Les regards se sont alors tournés vers le Zénith de Lille et sa jauge à 8.000 personnes.

Mais patatras, selon l'hebdomadaire VSD en date du 5 février, Martine Aubry, maire de Lille, aurait affirmé que « jamais elle n'accueillerait ce concours, qu'elle estime dégradant pour l'image de la femme et bien trop cher ».  Des allégations démenties par l'intéressée.

«Je n'ai jamais qualifié le concours de cette manière»

« Je n'ai jamais qualifié le concours de cette manière. Au contraire, j'ai toujours estimé que ce concours était un rendez-vous incontournable et j'ai toujours su que nos miss régionales représentaient chacune une partie de notre pays... Vous assurez que j'estime que ce concours est bien trop cher mais c'est dans vos pages que j'ai découvert son coût (ndrl : environ 400 000 €) ».

En attendant, le lieu officiel de la cérémonie 2016 sera rendu public au mois de juin. De quoi régler l'imbroglio nordiste.