Andréa Furet sera-t-elle la première femme trans à participer à Miss France ?

La comédienne et mannequin transgenre Andréa Furet participe au concours Miss Paris. Une candidature qui promet d'ouvrir la voie à d'autres jeunes femmes trans au concourslgb Miss France.
À lire aussi

Et si la prochaine Miss France était une femme trans ? Andréa Furet, comédienne de 19 ans découverte dans le téléfilm Il est elle, qui aborde la transition d'une adolescente, pourrait bien être l'heureuse élue. Après s'être qualifiée parmi 158 candidates ce mercredi 18 mai, la jeune femme fait partie des 12 finalistes en lice pour le titre de Miss Paris. Une étape qui lui ouvrira les portes de Miss Île-de-France et lui permettra, si elle gagne, d'intégrer la finale Miss France 2023, diffusée sur TF1 en décembre prochain.

Une possibilité révolutionnaire sur laquelle Sylvie Tellier, directrice générale du concours, s'était exprimée en 2019, affirmant qu'elle ne "s'opposerait pas" à la participation d'une candidate trans. Quelques semaines avant, Geneviève de Fontenay affirmait quant à elle dans un communiqué ouvertement transphobe qu'un tel événement serait "contre-nature". Trois ans plus tard, rien n'a bougé de ce côté-là.

"Je sentais qu'il y avait cette différence en moi"

Dans une interview pour Le Parisien, Andréa Furet revenait sur ses plus jeunes années et plus précisément, sa transition. "J'ai eu beaucoup de chance. Ma famille, mes amis, mes proches... tout le monde m'a soutenue. Au pire, les gens s'en fichaient. Ils se disaient : 'Si elle est heureuse, c'est sa vie, elle fait ce qu'elle veut'", confiait-elle.

La jeune femme se souvient toutefois des réflexions qui l'ont habitée dès le plus jeune âge. "J'ai toujours été ce petit enfant qui se pose des questions, observe le monde autour de lui, regarde ce qui se passe autour. Je sentais qu'il y avait cette différence en moi, cette singularité, mais tout n'était pas encore très clair dans ma tête". Elle ajoute qu'elle a su "poser des mots sur ce qu'[elle] ressentai[t], vers 14 ou 15 ans".

A travers le téléfilm Il est elle, comme certainement son aventure au sein de Miss France, Andréa Furet aimerait "[aider] des enfants trans qui se cherchent encore et qui sont mal dans leur peau", comme les parents qui pourraient ne pas savoir comme réagir. Un message touchant qu'il est urgent de véhiculer.

En 2021, la Réunionnaise Louïz avait été sacrée Miss Trans. Une façon d'appeler à plus d'inclusivité dans le concours de beauté.