5 marques de beauté gender-fluid à tester

5 marques de beauté gender-fluid à tester @ Jecca Blac
5 marques de beauté gender-fluid à tester @ Jecca Blac
Jadis divisées en "pour homme" et "pour femme" les marques de beauté se tournent petit à petit vers le gender-fluid. Une avancée faite pour durer - et heureusement - qui rime avec inclusivité. Voici 5 labels à scruter.
A lire aussi

A celleux qui parlent de "tendance", on répond "mouvement". La beauté gender-fluid, qui transcende les codes binaires généralement retrouvés dans l'industrie de la cosmétique traditionnelle, n'a rien d'éphémère, elle est bel et bien là pour rester. Plus libre, moins restrictive, elle se déleste des catégories "pour homme" ou "pour femme" pour proposer des produits destinés à tou·te·s, qu'iels s'identifient ou non à un genre en particulier.

"Pendant longtemps, les cosmétiques gender-fluid ont été sous-représentés par les entreprises grand public, cependant, les perceptions dépassées de la beauté sont enfin en train de changer", se réjouit ainsi auprès de Glamour UK Jessica Blackler, make-up artist et fondatrice de Jecca Makeup, label qui crée justement - et exclusivement - des gammes non-genrées.

On a sélectionné 5 marques qui donnent le ton, à tester et à imprimer.

We Are Fluide

Conçue pour toutes les nuances de peau et toutes les expressions de genre, We Are Fluide a en plus le mérite d'être végane et de fabriquer des produits garantis cruelty free et sans parabens. Pour la marque, le maquillage se doit d'être fun, ludique, et vibrant. Il n'y a qu'à voir les teintes explosives et les textures travaillées pour s'assurer que le message est passé.

Surtout, le mot d'ordre de la maison est le suivant : personne ne soit laissé de côté lorsqu'il s'agit de s'exprimer. Côté égérie, on trouve notamment Lachlan Watson, interprète de Susie Putnam dans Les nouvelles aventures de Sabrina, qui a fait son coming-out non-binaire en 2019. Et puis, tou·te·s les utilisateur·ice·s des nombreuses références phares, du liner Universal au gel pour sourcils Browzey, qui en font, sur les réseaux sociaux à travers d'incroyables tutos, la meilleure pub.

We Are Fluide

Non gender specific

"Tout a commencé par l'idée de transformer l'expérience du shopping en quelque chose qui ne connaît pas de frontières entre les genres", écrit le site du label. "C'est devenu un mouvement mondial." On le disait. Andrew Glass, l'expert derrière Non gender specific, prend ce projet comme un outil de lutte contre les discriminations qui sévissent dans le milieu. Il veut des soins faciaux "pour tous les humains", quels que soient leur genre, leur carnation ou leur type de peau.

Sa promesse cosmétique : une gamme de produits qui ciblent au moins sept problèmes dans chaque formule. Le tout, vegan et cruelty-free. Une façon de simplifier les routines beauté en réduisant les déchets de consommation, avec en produit emblématique le sérum Everything, qui raffermit, illumine, réduit l'apparence des ridules, des pores et des taches brunes. Inclusif, efficace et écoresponsable, que demander de plus ?

Non gender specific

Jecca Blac

La démarche de Jessica Blackler n'est pas uniquement d'embellir les visages et corps, elle est aussi militante. A Glamour UK, la Britannique raconte d'ailleurs la genèse de son entreprise, et confie son enthousiasme à l'idée que d'autres griffes aussi, se lance dans cet affranchissement des stéréotypes normés.

"J'ai commencé à travailler avec la communauté LGBT il y a quelques années, bien avant tout le boom du genre, et il n'y avait pratiquement rien qui s'adressait à elleux. Iels étaient totalement ignoré·e·s, c'est pourquoi j'ai créé ma propre marque, donc c'est vraiment intéressant et rafraîchissant de voir comment cela devient maintenant plus courant."

Au menu, indique sa bio Instagram, du make-up glowy et poudré pour tous les genres, sexualités, expressions, capacités, pronoms, silhouettes et tailles. Notre coup de coeur : le highlighter Glow Drops, pour un éclat incomparable.

Jecca Blac

CRETE

Sortie en mai dernier, la nouvelle ligne de vernis à ongles CRETE encourage tout le monde à se peindre le bout des doigts. Et à se détacher des carcans qui entourent la pratique. Son créateur ? Le rappeur américain Lil Yachty qui, en plus d'une gamme gender-fluid, propose un ustensile innovant : une sorte de stylo-pinceau qui facilite la pose.

Dans un communiqué relayé par HypeBae, le musicien-devenu-entrepreneur presse : "Si vous trouvez que peindre vos ongles est un moyen de montrer votre côté créatif ou que c'est une esthétique qui vous correspond, vous ne devriez pas être jugée pour cela". Et d'affirmer : "L'opinion extérieure ne devrait pas avoir d'effet sur votre esthétique et sur ce que vous décidez de faire, et cette ligne est le reflet de cela."

CRETE

Malin+Goetz

Avec ses flacons épurés quasi graphiques, Malin+Goetz, du nom de ses deux fondateurs, est une référence en cosmétologie. Et pour cause, elle "associe des ingrédients naturels de confiance à une technologie avancée pour créer des soins de la peau et des parfums de luxe simples destinés aux personnes modernes et soucieuses du design", détaille le site.

Côté accueil en boutique - la première, emblématique, est nichée dans le quartier de Chelsea, à New York - on parle d'une réelle expérience. Au lieu de vendre uniquement leurs produits destinés à tou·te·s sans distinction, en ligne, Matthew Malin et Andrew Goetz ont voulu créer un espace où les gens peuvent venir parler avec des chimistes, demander des conseils et découvrir ainsi les crèmes, sérums, baumes qui répondront à des préoccupations et des conditions spécifiques.

De ce côté de l'Atlantique, on se contentera du digital (ou d'une virée chez l'un de ses revendeurs), et on attendra de recommencer à voyager pour découvrir le concept.

Malin+Goetz

En attendant, on se réjouit d'une révolution nécessaire dans l'industrie de la beauté.