En septembre, les femmes noires font la une des magazines de mode

Les femmes noires sont à l'honneur dans les magazines de mode de septembre
Les femmes noires sont à l'honneur dans les magazines de mode de septembre
En septembre, la diversité est mise à l'honneur dans les pages des magazines anglais, américains et canadiens. Pour leur numéro de rentrée, les plus grands journaux de presse féminine ont décidé de faire poser une femme noire sur leur couverture.
A lire aussi
"Quand vous êtes une femme et qu'en plus vous êtes noire, vous êtes cumularde"
News essentielles
"Quand vous êtes une femme et qu'en plus vous êtes noire,...

C'est un numéro historique. Pour la première fois depuis l'existence du célèbre magazine de mode, la photographie de la une du Vogue américain a été réalisée par un photographe noir.

À seulement 23 ans, Tyler Mitchell a ainsi pu photographier la chanteuse Beyoncé dans des tenues signées Gucci, Louis Vuitton ou encore Dior. Outre la magnifique séance photo, la chanteuse s'est d'ailleurs livrée dans une interview, dans laquelle elle fait l'éloge du mouvement body positive tout en donnant des détails sur sa dernière grossesse.

Diversité : une belle avancée pour Vogue

Mais le Vogue américain n'est pas le seul à faire avancer la diversité dans le monde de la presse féminine. En Angleterre, la chanteuse Rihanna est la première femme noire à poser en une du numéro de septembre du Vogue britannique.

Fière de cette nouvelle avancée, la chanteuse a d'ailleurs posté une photo de la une du magazine sur son compte Instagram. En légende, elle a notamment nommé Edward Enninful, le nouveau rédacteur en chef de la publication du magazine. À 46 ans, le styliste est le premier homme noir à prendre la tête du magazine.

Sur le compte Instagram de la revue, une courte vidéo montre à quel point cette collaboration est importante. "À chaque fois que je dois travailler avec toi, c'est merveilleux mais ça l'est encore plus pour le Vogue britannique...", déclare Rihanna. "Je sais, c'est ma première September Issue" s'écrit Edward Enninful avec de joyeusement taper dans les mains de la chanteuse.

La September Issue, ou littéralement le numéro de septembre, est d'autant plus significatif puisqu'il est considéré comme le plus important de l'année. Chaque édition de la rentrée est vécue comme un grand événement dans la sphère de la mode.

La diversité à l'honneur dans les autres magazines

La bonne nouvelle, c'est que Vogue n'est pas le seul magazine à se battre pour faire apparaître un peu plus de diversité dans ses pages.

Sur son compte Twitter, la blogueuse Black Beauty Bag vient de dévoiler un montage des unes américaines, anglaises et canadiennes des journaux féminins, disponibles pour le mois de septembre. Surprise : dix d'entre elles affichent fièrement une femme noire. En dehors de Beyoncé et Rihanna, d'autres femmes noires ont la chance de porter la une des plus grands magazines féminins.

On retrouve l'actrice Zendaya pour le Marie Claire américain, l'actrice Issa Rae pour le journal Ebony, le mannequin Slick Woods pour le Elle UK, l'actrice Tracee Ellis Ross pour le Elle Canada, l'actrice Aja Naomi King pour la revue Shape, l'humoriste Tiffany Haddish pour le Glamour américain et l'actrice Lupita Nyong'o pour le magazine Porter. Selon le site du Glamour américain, les deux tops models Adwoa Aboah et Naomi Campbell s'affichent également en une du Love Magazine.

Dans son interview pour Vogue, Beyoncé s'est exprimée sur ce sujet : "Si les gens qui occupent des postes puissants continuent d'embaucher et de ne choisir que des personnes qui leur ressemblent, qui font comme eux, qui viennent du même quartier, ils ne connaîtront jamais d'autres expériences que la leur. Ils embaucheront les mêmes mannequins, les mêmes artistes, les mêmes acteurs encore et encore, et nous perdrons tous".

Une déclaration que l'on ne peut qu'admirer et confirmer, quand on voit à quel point nos kiosques français manquent encore de diversité. Il serait temps de prendre exemple sur nos confrères internationaux, non ?