HBO embauche une "coordinatrice d'intimité" pour ses scènes de sexe

Maggie Gyllenhaal dans The Deuce
2 photos
Lancer le diaporama
Pour prévenir toutes violences sexuelles et pression sur les tournages, la chaîne HBO a embauché une "coordinatrice d'intimité" pour faire l'intermédiaire entre les acteur·trices de ses séries et les équipes de production.
A lire aussi
"Sexpowerment", le spectacle pop et joyeux qui parle de sexe sans tabou
News essentielles
"Sexpowerment", le spectacle pop et joyeux qui parle de...

Un peu plus d'un an après l'éclatement de l'affaire Harvey Weinstein, le magnat hollywoodien accusé de violences sexuelles sur plus d'une centaine de femmes, les choses continuent à bouger.

Ainsi, la chaîne HBO, notamment productrice des séries True Detective ou Game of Thrones, a décidé d'engager une "coordinatrice d'intimité" comme le révèle le magazine Rolling Stone. Alicia Rodis, qui a déjà pu commencer son travail sur la série The Deuce (qui suit l'essor de l'industrie du porno du début des années 70 au milieu des années 80), a pour mission d'être une médiatrice entre les acteur·trices, les réalisateur·trices, les producteur·trices et les équipes de tournage.

Comme le rappelle le magazine Rolling Stone, on oublie souvent que lorsque deux acteur·trices s'embrassent ou jouent une scène de sexe dans un film ou une série, le couple a dû la tourner devant toute une équipe de tournage. Niveau intimité, on repassera.

Emily Meade, actrice dans The Deuce, raconte comment elle a dû tourner une scène de fellation. La nouvelle coordinatrice Alicia Rodis l'a aidée à se mettre à l'aise. Cette chorégraphe de formation lui a montré des mouvements pour rendre la scène plus réelle tout en ménageant son intimité. L'actrice décrit cette coordinatrice comme "une mère ou une soeur sur le plateau" qui veille sur elle.

Alicia Rodis a été recrutée via l'organisation Intimacy Directors International qu'elle a elle-même fondée en 2016. Cette structure vise à "normaliser un ensemble de normes et de pratiques entourant l'exécution de scènes sexuelles sur scène et sur des films".

Ce poste n'est pas une première. Comme le rappelle Rolling Stone, ce métier existe déjà au théâtre. La toute nouvelle coordinatrice d'intimité a donc du mal à comprendre pourquoi l'industrie du divertissement a mis autant de temps à se l'accaparer : "Même moi, je n'ai pas compris à quel point et pourquoi cela avait été ignoré [...] Il y a une telle dynamique de pouvoir sur les plateaux, tellement de pression et ce sentiment que [en tant qu'acteur·trice] tu n'as qu'à le sucer et le faire."

Alicia Rodis explique qu'elle est là pour donner une voix aux acteurs et aux actrices, "surtout à ceux qui ont l'impression de ne pas en avoir. Je suis également là pour les producteurs, pour m'assurer qu'ils savent qu'ils font de leur mieux pour s'assurer que le plateau est sûr [...] Nous voici un an après que #MeToo et Brett Kavanaugh siège à la Cour suprême. Donald Trump est notre président."

L'embauche de cette coordinatrice a semble-t-il changé le travail de David Simon, scénariste de The Deuce. Plus jamais, dit-il, il ne travaillera sans la présence de cette fée de l'intimité.

Dans l'actu