La chanteuse Mathilde s'entoure de femmes engagées pour son émouvant "Hymne des femmes"

"L'hymne des femmes, chanson féministe et sororale.
Un classique féministe, c'est que ce que propose la chanteuse Mathilde avec sa version personnelle de "L'hymne des femmes". Une musique émouvante et sororale à souhait à relayer sans tarder.
A lire aussi

Repérée dans l'émission The Voice il y a six ans de cela, la chanteuse Mathilde a suscité un vif enthousiasme en partageant sur YouTube sa dernière création, ouvertement engagée et empouvoirante : le bien-nommé Hymne des femmes. Un "tube" féministe qui résonne dans chaque manifestation.

Le clip de cet hymne réunit pas moins de cinquante femmes. Parmi elles, des femmes politiques et engagées comme Najat Vallaud-Belkacem et Sandrine Rousseau, des artistes et personnalités médiatiques comme Marianne James ou l'autrice-compositrice-interprète Juliette, des comédiennes comme Coline Berry, des paroles érudites comme l'historienne Mathilde Larrère...

Inspiré par Le Chant des Partisans, L'hymne des Femmes est un chant du MLF (Mouvement de libération des femmes) créé en 1971.

"A nos soeurs violentées"

Il est donc tout à fait cohérent d'en délivrer une nouvelle version, 50 ans après sa création. Pour ne pas baisser la garde. Mathilde s'exprime à ce sujet : "Nous serons toujours là, tant qu'il le faudra. La sororité au coeur et la rage au ventre, notre dignité en bannière. Car nous sommes les femmes, de tous temps piétinées, mais de tous temps tel le phénix. Nous sommes toutes des héroïnes".

Et la chanteuse de s'interroger : "Mais combien d'années encore faudra-t-il que nous nous unissions ainsi ? Combien d'années encore serons-nous poussées à devoir défendre nos soeurs violentées, protéger nos soeurs traumatisées, rendre femmage à nos soeurs assassinées ?".

"Je suis fière que cinquante héroïnes, de la lumière comme de l'ombre, m'aient rejointe cette année encore pour rappeler à nos soeurs que nous ne les oublions pas. Pour se tenir debout, et trouver ensemble le courage de se relever toujours. Femmes victimes de violences, conjugales, sexistes, sexuelles, nous vous croyons. Et nous vous dédions cet hymne", développe encore Mathilde avec ferveur.

Un hymne fédérateur et puissant, à relayer.