Faut-il se scotcher la bouche pour mieux dormir ?

Pourquoi il faudrait dormir avec du scotch sur la bouche
Pourquoi il faudrait dormir avec du scotch sur la bouche
La pratique peut sembler étrange - c'est peu de le dire - mais comporterait en réalité un paquet d'avantages. Voici pourquoi se scotcher la bouche aiderait à mieux dormir.
A lire aussi
5 astuces pour mieux dormir à deux
News essentielles
5 astuces pour mieux dormir à deux

Si scotch sur la bouche rime davantage avec scène très glauque que bonne nuit de sommeil dans votre esprit, vous pouvez vous féliciter d'être quelqu'un de sain·e. Cependant, l'astuce pourrait avoir ses bienfaits. D'après Mark Burhenne, dentiste et contributeur sur MindBodyGreen, cela aiderait considérablement à améliorer notre respiration et notre santé cardiaque. Tout ça avec un peu de ruban adhésif sur les lèvres. Que l'on s'applique seul·e et sans contrainte, ça va de soi.

Car aider votre corps à respirer par le nez (plutôt que par la bouche) pendant la nuit permet d'atteindre un objectif peu connu : augmenter considérablement la quantité d'oxyde nitrique, ou monoxyde d'azote, qui circule dans votre sang, ce qui offre de nombreux avantages.

Déjà, retour en 4ème B, cours de SVT : qu'est-ce que l'oxyde nitrique ? Il s'agit d'une molécule qui se trouve naturellement dans votre corps et y joue un rôle important. Il y a deux façons de base pour qu'elle y pénètre : en mangeant des aliments riches en nitrates, et en créant votre propre oxyde nitrique via de l'exercice ou en respirant par le nez.

Maintenant, les avantages de cette molécule : influences bénéfiques sur l'anxiété, la perte de poids, la digestion, les fonctions cognitives et cardiaques. On commence à attirer votre attention pour la pratique, aussi étrange soit-elle ? Attendez la suite.

"De nombreuses personnes qui commencent à se scotcher la bouche remarquent une amélioration de leur sommeil dès les premières nuits", assure Mark Burhenne. "C'est parce que la respiration buccale est souvent en corrélation avec un sommeil interrompu - juste assez pour vous sortir du sommeil profond, mais pas au point où vous vous souvenez vous être réveillé·e. Mais une fois que vous vous mettez au scotch, ces interruptions vont probablement s'estomper, vous procurant un sommeil profond et un nouveau départ pour le matin."

A nous les nuits tranquilles sans tisanes fadasses, ni bouchons d'oreilles trop intrusifs. Pour vivre l'expérience au mieux, on mise sur un scotch buccal adapté ou chirurgical - pas d'adhésif classique ni de sparadrap qui n'auraient comme unique bénéfice qu'une épilation du duvet de la "lèvre supérieure" non-consentie.

Et surtout, on persévère. Il y aura sûrement des matins où vous vous retrouverez la bouche à l'air (pour l'avoir libérée dans votre sommeil), n'abandonnez pas pour autant. Dites-vous que cela prouve que votre corps ne vous laissera pas vous étouffer, et replacez votre scotch au coucher. De notre côté, on est très tentées par l'idée...