Un test en ligne de l'Institut Pasteur pour dépister le coronavirus

Une plateforme pour mieux s'informer - et aider le personnel soignant.
Une plateforme pour mieux s'informer - et aider le personnel soignant.
Alors que la pandémie de coronavirus surmène le personnel hospitalier en Espagne, en Italie et en France, l'Institut Pasteur propose de vous rendre directement sur une plateforme en ligne afin d'évaluer votre état de santé.
A lire aussi

Tous les soirs à 20h, partout en France, on applaudit le personnel soignant pour les efforts qu'il déploie à l'adresse des malades du coronavirus. On fait également tout son possible pour éviter la contagion, en respectant les mesures du confinement national et de distanciation sociale. De même, on met en pratique les gestes barrière : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, saluer sans serrer la main, éviter les embrassades, utiliser un mouchoir à usage unique.

Mais afin d'apporter un soutien plus considérable encore à celles et ceux qui chaque jour risquent leurs vies pour en sauver, l'Institut Pasteur a mis en ligne un questionnaire en ligne d'utilité publique. Sur ce site, on trouve une dizaine d'interrogations portant sur votre état physique, afin de savoir si votre situation est préoccupante ou non, ce qui permet d'éviter de saturer les services de santé. Et c'est sur la plateforme Maladie coronavirus que ça se passe.

Des questions simples

Tout au long de ce rapide questionnaire, il vous suffira simplement de détailler votre profil (âge, poids, taille), vos antécédents médicaux ("Avez-vous de l'hypertension artérielle ? Avez-vous une maladie respiratoire ? Avez-vous une maladie connue pour diminuer vos défenses immunitaires ?") et, bien sûr, ce que vous éprouvez (ou non) en ce moment : Pensez-vous avoir de la fièvre, des frissons, des sueurs ? Une toux ou une augmentation de votre toux habituelle ces derniers jours ? Des douleurs musculaires ou des courbatures inhabituelles ?

Après avoir répondu, vous saurez donc si vous êtes (potentiellement) porteuse·re du Covid-19 ou non. Attention, comme le précise le site, ces résultats ne constituent pas un avis médical et peuvent évoluer "suivant les informations en provenance des autorités de santé et des chercheurs". En cas de doute ou si vos symptômes évoluent, détaille encore la plateforme, vous devez demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Ce test rappelle aussi les précautions nécessaires : rester à la maison, limiter les contacts, vérifier si les médicaments que vous consommez pourraient présenter un risque potentiel d'aggravation (en se rendant ici), ne pas prendre d'anti-inflammatoires en ce sens - car ils peuvent aggraver l'infection.

Enfin, si vous êtes gêné·e pour respirer et si votre état de santé s'aggrave rapidement, vous devez appeler le 15. Si vous n'avez que des symptômes non inquiétants, optez pour un médecin généraliste.

Bien que proposé "pour contribuer à fluidifier la prise en charge des personnes par les services d'urgences", cette aide en ligne gratuite permet de synthétiser en quelques lignes les symptômes du coronavirus, tels que définis par l'Organisation mondiale de la santé : fièvre supérieure à 38°C, difficultés respiratoires, courbatures, toux, fatigue, maux de tête.

Les gestes barrières contre le coronavirus
Les gestes barrières contre le coronavirus