4 signaux que votre corps vous envoie pour vous dire de prendre des vacances

4 signaux que votre corps vous envoie pour vous dire de prendre des vacances
4 signaux que votre corps vous envoie pour vous dire de prendre des vacances
Vous êtes arrivée à un point de non retour où vous n'avez plus qu'une chose en tête : partir en vacances. Et il se pourrait que votre tête ne soit pas la seule à vous en convaincre. Voici 4 signaux venant de votre corps pour vous dire de partir loin.
A lire aussi

Cela fait un moment que vous sentez que la fatigue s'empare de votre cerveau, et qu'il va sérieusement devoir penser à faire un break plus long que les 15 minutes de pause que vous vous accordez chaque après-midi. D'ailleurs, au-delà d'une sonnette d'alarme émotionnelle, votre corps aussi essaie plus ou moins subtilement de vous faire savoir qu'il est temps de lever le pied. Et voici quels sont les signaux à repérer.

1- Vous êtes un peu trop cynique avec ce qui vous entoure

En ce moment, vous n'arrivez plus à mettre le doigt sur ce qui vous plaisait autrefois tant dans votre boulot. Tout vous paraît inutile, vous êtes blasée. Les nouveaux projets n'entraînent plus l'enthousiasme qu'ils déclenchaient autrefois chez vous, vous répondez à vos collègues de façon presque agressive, bref ; vous n'en pouvez clairement plus. Vous êtes fatiguée et de votre quotidien et c'est l'un des indicateurs - parfois pré-burn out - qu'il faut prendre du temps pour vous.

2- Vous vous tapez mal de tête sur mal de tête

Une étude a récemment montré que les voies de signalisation de la douleur dans le cerveau peuvent devenir très sensibles lorsqu'elles sont exposées au stress, de sorte à ce que la moindre contradiction peut causer un mal de tête. Vous enchaînez les Dolipranes ? Il est donc grand temps de partir une semaine à La Baule.

3- Votre sommeil est capricieux

Vous pensez trop, même la nuit, et vous endormir devient compliqué - alors que vous n'avez jamais fait partie de celles et ceux qui avaient du mal à trouver les bras de Morphée. C'est normal, et surtout pas irréversible, car cela témoigne du niveau de stress que vous vivez au quotidien. En plus de noter vos pensées ainsi que vos tâches pour la semaine ou le lendemain dans un carnet (décharge mentale bonjour), bookez une escapade dans le sud, reposez-vous et revenez sereine.

4- Votre corps se traîne

Vous vous sentez lourde, quasiment léthargique et surtout épuisée physiquement - autant que mentalement -, vous souffrez peut-être de fatigue : l'une des réactions physiques les plus courantes au stress (et qui est différente de votre état en lendemain de nuit blanche). Cette condition peut devenir chronique et est un signe certain que vous devez vous éloigner de tout ce qui alimente votre stress.