8 façons de pimenter votre vie sexuelle confinée (en solo ou en couple)

8 façons de pimenter votre vie sexuelle confinée (en solo ou en couple)
8 façons de pimenter votre vie sexuelle confinée (en solo ou en couple)
Le temps est long mais le désir n'a pas de limite. Célibataire, en couple ensemble ou séparé, voici quelques astuces pour se faire du bien même enfermé·e·s.
A lire aussi

Le confinement met parfois les couples à rude épreuve, quand ils vivent sous le même toit, mais aussi la sexualité dans son ensemble. Célibataire, à distance ou cloîtré·e·s à deux, la situation n'est facile pour personne. Certain·e·s commencent d'ailleurs à sentir les dégâts d'une abstinence non choisie, ou d'une routine monotone qui s'installe, et souhaitent changer leur façon de vivre le cul confiné. Vous vous reconnaissez dans le tableau ? Ça tombe bien, on a déniché huit façons de bosser sur notre plaisir pendant les prochaines semaines.

Solo

1- Parcourez les moindres recoins de votre corps

Charge de travail importante ou non, les confiné·e·s célibataires sont celles et ceux qui ont le plus de temps à occuper. On vous offre une solution toute trouvée : la masturbation. Ou plutôt, l'apprentissage de votre corps grâce à vos doigts, ou à tout autre objet dédié. Les longues heures d'ennui vous permettront de parcourir des zones érogènes insoupçonnées, et d'approfondir la connaissance de celles que vous pensez déjà maîtriser. L'important étant de prendre votre pied jusqu'à en oublier la situation.

2- Tentez la nouveauté

Un tuyau qui marche aussi pour les amant·e·s séparé·e·s. Au lieu de vous contenter d'une routine cul classique, qui a certes fait ses preuves par le passé, innovez. Optez pour du porno qui glisse sur des terrains inconnus pour les adeptes du X, passez des doigts au sextoy et inversement, ouvrez vos oreilles aux podcasts érotiques. Un univers insolite et jouissif qui prouve que les stimulation audio ont de l'avenir. On aurait tort de s'en priver, surtout en ce moment.

Couples séparés

3- Faites bon usage de votre vocabulaire

Les sextos n'ont jamais eu autant la cote. Il faut dire que l'occasion s'y prête, et que le sexe par SMS rapproche, d'autant plus quand il s'agit d'un des seuls biais par lesquels se donner du plaisir mutuellement - qui ne nécessite pas d'équipement particulier, ni de mise en scène travaillée. Et puis, comme l'atteste Brianna Rader, PDG de Juicebox, une entreprise spécialisée dans l'intimité sexuelle, au New York Post, ça "prépare le terrain pour le moment où vous pourrez voir cette personne dans la vie réelle. Vous avez déjà eu toutes ces conversations riches et sexuelles sur ce que vous aimez au lit, sur le consentement," alors il n'y a plus qu'à. Un conseil : enregistrez les meilleurs passages et gardez-les pour plus tard, quand l'autre ne sera pas disponible pour vous satisfaire.

4- Utilisez la vidéo autrement que pour le boulot et l'apéro

Le confinement a aussi vu l'avènement des plateformes de visio : Skype, HouseParty, Zoom... On a l'embarras d'un choix qu'on réservait jusque-là aux réunions de travail et autres rassemblements familiaux ou amicaux. Si appeler notre cher·e et tendre tombait sous le sens, le faire - vidéo allumée - pour autre chose que des mots doux susurrés au coin de l'oreille n'est pas encore devenu un réflexe. Dommage, c'est justement en ajoutant l'image à la voix que l'excitation monte. Autre option : utilisez le partage d'écran de Zoom pour regarder un porno ensemble.

5- Testez les sextoys télécommandés

De nombreuses marques de vibromasseurs vantent depuis plusieurs années les mérites des jouets connectés. Un gadget qui permet à l'autre de lancer, plus ou moins longtemps et plus ou moins intensément, des ondes orgasmiques bien placées. Et qui, à défaut de remplacer un.e partenaire en chair et en os, a le don de créer un suspense sexuel irrésistible. L'oeuf vibrant Lush 2 de Lovesense, par exemple, marche par le biais d'une appli contrôlable à distance.

Couples ensemble

6- Donnez un autre sens à la sieste

Au lieu de la classique pause café, le confinement a vu naître la démocratisation de la micro-sieste. Un laps de temps dédié au repos, ou au sexe. Car chacun·e sait qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien, et qu'un break optimisé ne viendra pas compromettre notre productivité, au contraire. Le week-end, on l'allonge autant que possible, et on en profite pour s'attarder sur des zones encore inexploitées.

7- Découvrez un fantasme par semaine

Alexa Martinez, coach de sexualité, explique au New York Post qu'une des façons d'entretenir la flamme de quelqu'un qu'on voit tous les jours, toutes les heures, passe aussi par l'expérimentation de choses nouvelles. Et qui dit nouveauté dit aussi exploration de fantasmes inavoués. Une fois par semaine, dites-vous que vous satisferez l'un de vos désirs les plus fous (si tant est qu'il soit praticables à l'intérieur), et assouvirez les souhaits de celui ou celle qui partage votre vie. Une sorte de rendez-vous alléchant qui laisse place à votre imagination.

8- Misez sur la présentation

Ça vaut pour les couples qui vivent sous le même toit et ceux qui n'ont pas la chance de se voir depuis quelques semaines. Pour vous mettre dans l'ambiance, et si vous souhaitez changer de vos rituels habituels, enfilez un ensemble de lingerie, un costume aguicheur, lancez de la musique, placez des bougies autour de vous, un négligé dans lequel vous vous sentez belle sur vos épaules. Quel que soit le détail qui vous inspire, foncez.

Alors, des plans pour ce soir ?