Elsa Zylberstein et le couple : Decaunes, Montebourg, Bedos ces hommes "plus grands que la vie"

A l'affiche du dernier film de Claude Lelouche aux côtés de Jean Dujardin, la pétillante Elsa Zylberstein s'est confiée sur les hommes qui ont marqué sa vie dans le magazine Gala.
A lire aussi

Dans "Un + Une", Anna alias Elsa Zylberstein tombe amoureuse d'un homme bien différent d'elle, Antoine, interprété par Jean Dujardin. Si l'acteur oscarisé est tout récemment devenu papa et file le parfait amour avec l'ex-patineuse Nathalie Péchalat, Elsa Zylberstein est un coeur à prendre. Pour le magazine Gala, elle raconte les hommes de sa vie.

Nicolas Bedos, Arnaud Montebourg, Antoine de Caunes et Yann Moix, l'actrice ne cache pas son attirance pour les hommes drôles et intelligents. "J'aime les hommes plus grands que la vie, précise-t-elle. Ceux pour qui tout est permis, les hommes qui n'ont pas peur. Même si ça n'a pas marché entre nous." Si ceux-là ne sont plus des amants, ils sont désormais des amis, à l'image de l'humoriste Nicolas Bedos, après trois ans de relation, et de l'animateur Antoine de Caunes, avec lequel elle a vécu pendant huit ans. "Nicolas est comme mon frère, je l'aime d'amour, confie-t-elle. Antoine, je lui souhaite le meilleur. Je pense que l'on ne désaime pas quand on s'est connus si intimement." Sur le premier, la comédienne ne tarit d'ailleurs pas d'éloges : "Il m'a aidée, il m'a reconnectée à la vie. Il a ce talent-là, il sait faire en sorte que la vie ait de la gueule, il ne s'impose pas de barrière."

A 47 ans, l'actrice sait ce qu'elle veut et se trouve "de plus en plus exigeante" avec ces messieurs. "Je préfère être seule qu'avec quelqu'un qui m'emmerde, affirme-t-elle. Je n'ai pas envie qu'on me critique, qu'on me bride, qu'on m'interdise." Quel serait donc l'homme idéal alors, le personnage campé par Jean Dujardin semble avoir transporté la comédienne. "Ils vous donnent envie de tout, avoue-t-elle. Les hommes libres, à la virilité exacerbée, un peu mal élevés, qui osent vous rentrer dedans, ça suscite le désir. On a envie qu'ils vous collent au mur..."

Les dossiers