Affaire DSK : que va-t-il se passer lors de l'audience du 18 juillet ?

Affaire DSK : que va-t-il se passer lors de l'audience du 18 juillet ?
Affaire DSK : que va-t-il se passer lors de l'audience du 18 juillet ?
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Après avoir plaidé « Not guilty », Dominique Strauss-Kahn s’est vu donner rendez-vous le 18 juillet pour une nouvelle audience devant la cour criminelle de New York. D’ici là, les avocats de DSK vont prendre connaissance des preuves réunies par l’accusation.
A lire aussi

Au cours des quelques minutes d’audience d’hier devant la Cour suprême de New York, qui ont permis à l’ancien patron du FMI d’affirmer qu’il plaidait non coupable face à l’accusation d’une femme de chambre pour agression sexuelle, son avocat, Maître Taylor, a demandé au juge Michael Obus un délai de 6 semaines pour que la défense prenne connaissance des preuves réunies par la partie adverse. Cette période d’un peu plus d'un mois permettra au clan DSK d’affiner sa défense au vu des éléments réunis par l’enquête à charge.
Le juge a donc fixé la prochaine audience au 18 juillet, 14 heures : au cours de cette audience de pré-procès, « pre-trial hearing », la défense et l’accusation feront connaître les éléments dont chacune dispose – analyses ADN, enregistrements, preuves matérielles-, et pourront éventuellement demander au juge d’exclure certaines pièces si elles ne semblent pas pertinentes ou si elles ont été obtenues illégalement. Plusieurs audiences de ce type pourraient avoir lieu avant qu’une date de procès ne soit fixée.
S’ouvre donc une période de grand déballage, les deux enquêtes contradictoires vont s’affronter dans les médias, bien avant le procès devant un jury populaire. Les révélations ne devraient pas se faire attendre trop longtemps, la procureure adjointe de Cyrus Vance Jr a d’ores et déjà annoncé que les dépositions de Dominique Strauss-Kahn à la police de New York seraient rendues publiques d'ici la fin de la semaine.



VOIR AUSSI

DSK : audience cruciale pour la défense
DSK : pour lever tout soupçon, il embauche des hommes de ménage
DSK : ses avocats préparent sa défense
Affaire DSK : Osez le féminisme dénonce le déballage sexiste

L’INFO PAR LES MEMBRES

Affaire DSK : Les américains expriment leur sentiment « anti-français »
Anne Sinclair et DSK : 50 000 $ par mois pour une villa de 632 m2 à Tribeca
Affaire DSK : Anne Sinclair, portrait d'une femme amoureuse