7 trucs qui nous ont brisé le coeur dans les années 90

Les 7 choses qui nous ont brisé le coeur dans les années 90
Les 7 choses qui nous ont brisé le coeur dans les années 90
On a beau adorer les années 90 et leur petit côté vintage délicieusement ringard, on a néanmoins connu des traumatismes importants durant ces belles années de jeunesse où on s'offrait encore des compilations sur cassette. Petit rappel aux allures de retour en arrière.
A lire aussi
Naëlle de La Villa des coeurs brisés 2 : ses photos perso du tournage
couple
Naëlle de La Villa des coeurs brisés 2 : ses photos perso...

Quand on est lassé des photos Instagram retouchées et de la frénésie du thigh gap, on se replonge dans nos souvenirs de jeunesse : il n'y a rien de mieux pour se remettre de la gueule de bois de l'ère du selfie. On peut se pelotonner dans nos souvenirs des années 90 comme on le ferait dans un bon plaid, en se remémorant avec nostalgie le temps où les 2Be3 tournaient encore, où le nec le plus ultra pour aller danser à une boum était d'avoir les cheveux gaufrés et un collier ras du cou, et où les seuls avions qui s'écrasaient étaient ceux en papier qu'on se lançait en classe.

Mais bien évidemment, tout n'était pas rose pour autant au pays des des baladeurs CD et du Club Dorothée. Tout enfant des années 90 a aussi connu d'atroces déchirements qu'on consignait scrupuleusement dans notre journal intime. En voici quelques-uns.

1- La mort de Mufasa

La mort de Mufasa : LE traumatisme psychique de tous les enfants des années 90
La mort de Mufasa : LE traumatisme psychique de tous les enfants des années 90

Peu importe combien de fois on a regardé Le Roi Lion, cette scène d'anthologie nous a toujours arraché quelques larmes (que selon notre âge devant ledit film, nous avons plus ou moins assumées). Et n'en déplaisent à certains, c'est tout de même à cela qu'on reconnaît la force d'une scène tragique. Voir le petit lionceau ne pas réaliser tout de suite que son papa l'a quitté est un moment dont toute une génération d'enfants ne se remettra probablement jamais.

2- Quand votre cassette vidéo préférée finissait comme ça

Les cassettes VSH, tout un casse-tête...Et toute une époque !
Les cassettes VSH, tout un casse-tête...Et toute une époque !

Et si vous ne savez pas à quel point un crayon peut vous sauver la vie, c'est que vous êtes né trop tard.

3- La séparation de Britney Spears et Justin Timberlake

Justin Timberlake et Britney Spears : quand deux icônes des années 90 filaient le grand amour
Justin Timberlake et Britney Spears : quand deux icônes des années 90 filaient le grand amour

Tout était pourtant parfait. Vos deux idoles des années 90 se rencontrent tout d'abord enfants, sur les bancs du Mickey Mouse Club. Ils sont réunis quelques années plus tard et sortent ensemble à leurs 18 ans. Ils restent ensemble trois ans, promettent de rester vierges jusqu'au mariage, vous font croire que oui, l'amour niais et dégoulinant de bons sentiments comme dans les comédies romantiques, ça peut exister... Et se séparent avec pertes et fracas, après s'être mutuellement trompés. Ne cherchez pas plus loin, tous vos problèmes relationnels viennent sans aucun doute de là : vous ne vous en êtes jamais vraiment remise (et Britney non plus, visiblement).

4- Toutes les opportunités loupées parce que le téléphone (fixe) était occupé

Les lignes fixes, ou le téléphone qui empêchait toute intimité
Les lignes fixes, ou le téléphone qui empêchait toute intimité

Vous avez renoncé à compter le nombre d'opportunités à côté desquelles vous êtes passé uniquement parce que votre soeur monopolisait l'unique ligne téléphonique de la maison pour parler à son abruti de copain qui se prenait pour Kurt Cobain uniquement parce qu'il avait toujours les cheveux longs et sales. Et franchement, vous lui en voulez encore aujourd'hui pour toutes ces fois où elle a ignoré vos "Raccrocheeeeee maintenant !" des plus perçants.

5- La fin de Titanic

La déchirante scène finale du film de James Cameron, Titanic (1997)
La déchirante scène finale du film de James Cameron, Titanic (1997)

Encore une mort émouvante, qui signe la fin d'une histoire d'amour des plus tragiques. Même si vous n'êtes pas sentimentale, vous pouvez admettre que Titanic, c'est votre talon d'Achille. Vous êtes d'ailleurs toujours intimement persuadée que si cette abrutie de Rose s'était poussée, Jack aurait pu monter avec elle sur la porte et serait toujours vivant : on ne laisse pas couler quelqu'un qui ressemble au jeune Leo, tout de même !

6- Le jour où on a compris comment étaient fabriqués nos crocodiles en gélatine

La gélatine : l'illustration parfaite de la phrase "Parfois, moins on en sait, mieux on se porte"
La gélatine : l'illustration parfaite de la phrase "Parfois, moins on en sait, mieux on se porte"

Dans les années 90, on ne passait pas encore notre temps à passer au crible tout ce qu'on consommait. On mangeait comme on vivait : avec insouciance. D'où notre choc lorsqu'on a compris que la gélatine de nos ours au chocolat, de nos crocos et de nos langues piquantes, ce n'était rien de plus que des os d'animaux morts bouillis. On s'est senti profondément trahi.

7- Quand votre Tamagotchi est mort

Les Tamagotchi : le passe-temps le plus absurde du XXe siècle
Les Tamagotchi : le passe-temps le plus absurde du XXe siècle

Vous faisiez pourtant tellement d'efforts pour cette insupportable petite créature virtuelle...

7- Edward aux mains d'argent (du temps où Johnny Depp était encore cool)

La scène mythique d'Edward aux mains d'argent
La scène mythique d'Edward aux mains d'argent

Cela fait déjà vingt-six ans que le chef d'oeuvre de Tim Burton est sorti sur nos écrans. A l'époque, on essuyait déjà quelques larmes d'émotion en voyant le jeune Edward créer de la neige avec ses lames pour la belle Kim (Winona Ryder). Et on sanglotait franchement pendant la scène finale, alors que traqué par ses voisins comme un animal blessé, il tente de se cacher.

Il faut dire que cette fuite désespérée est assez similaire à ce qu'on fait nous aussi, quand on se réfugie dans nos souvenirs des années 90, après tout...

Les dossiers