5 positions pour atteindre l'orgasme sans pénétration

5 positions pour atteindre l'orgasme sans pénétration
5 positions pour atteindre l'orgasme sans pénétration
Le plaisir ne s'obtient pas toujours grâce à la pénétration, on est au courant. Seulement maintenant, quels sont les moyens concrets pour prendre son pied autrement ? En voici 5.
A lire aussi

Tout le monde ne jouit pas en étant pénétrée, et tout le monde n'a pas forcément envie d'être pénétrée à chaque rapport, que ce soit par un pénis ou un sextoy. C'est un fait que les principales concernées ont intégré (car à l'écoute de leur corps) depuis un bon moment. Et sinon, il est toujours temps de découvrir ce secret encore beaucoup trop bien gardé.

Mais voilà, maintenant qu'on sait que d'autres techniques mènent à l'orgasme, encore faut-il savoir lesquelles exactement. Et mettre leur mode d'emploi sur le chemin de nos partenaires. On a listé pour vous cinq positions dont le manuel s'adresse à l'autre, pour expérimenter de nouvelles sensations, ou peaufiner des routines enivrantes.

1- La tortue retournée

Vous rêvez de vous poser et de vous détendre ? De ne rien avoir à faire si ce n'est apprécier le moment présent et basculer dans un nuage d'extase ? C'est possible. Et surtout recommandé. On appelle cette position la tortue retournée, puisqu'elle requiert de la receveuse de s'installer le dos contre des coussins, légèrement inclinée, de relever les genoux et écarter ses jambes. C'est tout.

Ensuite, la sexologue Gigi Engle s'adresse à celui ou celle qui doit y mettre du sien. "A genoux, stimulez son clitoris avec votre main", explique-t-elle à Women's Health. "N'hésitez pas à vous pencher. C'est une position idéale pour les baisers passionnés. De cette façon, vous aurez aussi un accès privilégié à la poitrine de l'autre pour une double stimulation des tétons".

L'opération digitale peut d'ailleurs se transformer en cunnilingus très facilement. Et avec une transition agréable qui consiste à ce que l'autre face glisser sa langue de vos lèvres jusqu'à... vos lèvres.

2- La femme sandwich

Sortez de la chambre et dirigez-vous vers la cabine de douche. Vous connaissez vos draps et moulures de plafond par coeur à force de traîner dedans, autant s'aventurer hors lit conjugal pour plus de piment. Une fois sous le pommeau, les instructions à l'autre sont limpides.

"Demandez à votre partenaire de se retourner et de laisser l'eau couler sur lui ou elle pendant que vous lui faites une branlette ou que vous lui caressez le clitoris [par derrière]", suggère franchement l'experte. "Prenez-le·la en sandwich entre le mur de la douche et votre corps, le savon coulant sur vous deux", ajoute-t-elle. On s'y croirait.

Un conseil : Sautez dans la douche et faites face au mur. Ensuite, demandez à votre partenaire de se presser contre vous et laissez ses mains toucher votre sexe. Penchez-vous (très bas) pour faciliter l'accès.

L'orgasme sans pénétration, le pied.
L'orgasme sans pénétration, le pied.

3- La vallée aux trésors

Notre corps est un temple, et notre clitoris un trésor. Il est temps de l'imprimer et de traiter (ainsi que d'imposer à ce que l'on traite) l'un et l'autre comme tels. Assis·e·s face à face, voire seule face à un miroir, les genoux relevés, on dispose de plusieurs options : laisser l'autre nous faire du bien, ou se masturber mutuellement. Ce qui fait le charme de la position sobrement intitulée "la vallée aux trésors", c'est aussi l'accès privilégié aux zones érogènes de son·sa partenaire. Alors pourquoi ne pas partager l'extase ?

Si vous voulez réchauffer (encore plus) l'atmosphère, vous pouvez aussi vous frotter l'un·e contre l'autre en faisant pivoter vos hanches dans un mouvement en forme de huit.

4- La grande chevauchée

On a rebaptisé la position de la sorte car le nom original, quoique plutôt représentatif, était moins vendeur. Les expert·e·s appellent cette position le "couch grind", ou frottement au canapé. Et c'est exactement ce dont ça a l'air : quelques minutes d'allers-retours plus ou moins intenses à cheval sur l'accoudoir. Pourquoi sur le canap' et pas ailleurs ? Pour la simple raison qu'il s'agit d'un moyen de stimuler votre clitoris de manière non abrasive (le toucher de plein fouet peut faire mal à certaines personnes), et de quand même obtenir une pression orgasmique. Vous souhaitez amplifier l'expérience ? Placez un vibromasseur entre vous et le sofa.

Autre astuce qui fait l'affaire : installez-vous à califourchon sur le bord d'une table ou d'un bureau avec une serviette épaisse ou une couverture repliée pour que la surface reste douce.

5- Le Watch & Learn

Wendasha Jenkins Hall, éducatrice sexuelle certifiée, l'assure à Women's Health : la non-pénétration ne doit pas nécessairement inclure un partenaire. Amen. Elle encourage le jeu de miroir, confiant qu'il suffit de se munir d'un poudrier et d'explorer vos endroits les plus personnels avec un vibromasseur. "Qu'il s'agisse de le faire courir le long des lèvres, de l'utiliser sur le pubis, d'essayer différents mouvements autour, de haut en bas ou sur le gland clitoridien, il n'y a pas de limite aux sextoys. Ils sont là pour vous aider à vous découvrir. Et c'est une belle chose", affirme à son tour la sexologue Gigi Engle.

Pour vous y atteler dans les meilleures conditions, asseyez-vous sur une chaise confortable. Essayez de poser une jambe sur la baignoire, le lit ou le canapé afin de regarder votre anatomie dans les moindres détails. Côté manipulation, ne soyez pas timide et ne vous concentrez pas uniquement sur le clitoris. Vous pourriez avoir des (bonnes) surprises...