Comment atteindre vos objectifs d'ici la fin de l'année : la to-do list infaillible

La to-do list pour réussir à atteindre vos objectifs
La to-do list pour réussir à atteindre vos objectifs
Puisque l'été vient de tirer sa révérence et que les 2/3 de l'année sont désormais derrière nous, il est temps pour un petit bilan : avez-vous atteint vos objectifs pour 2016 ? Si non, voici une petite liste à suivre pour les concrétiser : et non, il n'est pas trop tard !
A lire aussi
Comment un simple stylo peut vous aider à atteindre vos objectifs
News essentielles
Comment un simple stylo peut vous aider à atteindre vos...

Il y a deux manières de voir la rentrée. C'est pour tous un moment difficile et déprimant, où après la parenthèse dorée des vacances d'été, la réalité nous rattrape et referme ses griffes sur nous. On doit se plonger à nouveau dans notre routine métro-boulot-dodo, s'abrutir de travail, régler la paperasse, et le tout en refusant de céder à la mélancolie des jours qui diminuent et s'assombrissent. En un mot, winter is coming et ça promet d'être rude.

Mais face à ça, on peut se laisser végéter dans son spleen en s'enduisant de crème solaire tous les matins pour mieux nier la vérité, ou bien on peut faire de septembre un mois charnière : c'est un tournant dans l'année, et il faut en profiter pour prendre un nouveau départ. Il est grand temps de reconsidérer nos objectifs et nos désirs pour 2016, afin de tout mettre en oeuvre pour concrétiser nos envies durant ce dernier tiers de l'année.

Suivez-donc les étapes de cette petite to-do list futée qui vous aidera à faire le bilan sur les 8 mois passés et à aborder les 4 restants avec énergie et détermination, afin d'atteindre vos objectifs en toute simplicité.

Etape 1 : l'introspection

La to-do list de la rentrée : introspection
La to-do list de la rentrée : introspection

Prenez un moment, au calme, pour réfléchir à l'année qui vient de s'écouler, et essayez de déterminer quel sentiment domine durant ce petit auto-examen : satisfaction, joie, tristesse, frustration... Pour faire de la rentrée un tremplin vers vos objectifs, il faut que vous mettiez à plat tout ce qui s'est déroulé afin de mieux cerner ce que vous souhaitez corriger ou améliorer. Pour cela, posez-vous ces deux questions :

1. Que faut-il retenir de cette année ?

Notez sur une feuille de papier tout ce qui vous semble marquant, que ça soit positif ou négatif. Est-ce que vous vous êtes découverte une passion pour le running, un nouvel auteur préféré ? Est-ce que vous avez voyagé ? Est-ce que vous avez perdu des amis à qui vous n'auriez pas dû faire confiance, est-ce que vous en avez retrouvé ?

Avant d'agir, on doit réfléchir, et vous devez donc avoir une vue d'ensemble de votre année, pour mieux cerner vos grandes et vos petites victoires ainsi que les points où vous avez le sentiment d'avoir "perdu".

Attention, il ne faut pas se laisser contaminer par les comédies hollywoodiennes : vous n'avez pas besoin de commencer un nouveau job, de courir un marathon ou de monter un groupe de rock pour que votre année soit réussie. Une belle année, c'est une année où vous avancez, où vous laissez des choses derrière vous pour en découvrir d'autres. Si vous avez réussi à vous imposer au travail et à ne plus vous laisser marcher sur les pieds, aussi peu extraordinaire que cela puisse vous paraître, c'est en fait une victoire pour 2016.

2. Est-ce que mes désirs ont changé ?

Ecrivez vos désirs : cela vous permet de faire le bilan des 9 mois passés
Ecrivez vos désirs : cela vous permet de faire le bilan des 9 mois passés

La vie est pleine de changements et de tournants à 90°, on le sait bien : ce qu'on a parfois plus de mal à réaliser, c'est que nos désirs s'ajustent à cette dynamique et évoluent sans cesse. Par conséquent, il est important de prendre le temps de la réflexion pour recalibrer ses envies en fonction de l'année qui vient de s'écouler. Par exemple, vous pouviez avoir envie de quitter la ville où vous habitiez en début d'année, mais après y avoir rencontré un homme, vous ne souhaitez plus réellement partir et vous éloigner de lui. Peut-être aussi que vous pensiez vouloir une promotion, alors que vous vous êtes rendue compte que c'est un changement radical de carrière qu'il vous fallait vraiment.

Ecrivez tous ces "nouveaux" désirs : les coucher sur papier vous permettra de prendre pleinement conscience des changements auxquels votre vie a été soumise, et d'être plus au clair avec vous-même. S'il n'y a aucun mal à changer d'avis et de direction, ne pas l'assumer pleinement peut poser problème : traîner les cadavres de désirs passés avec vous ne fera que freiner votre accomplissement personnel.

Etape 2 : la réalisation

1. Faites une liste de trois choses que vous voulez vraiment

Pour y parvenir, faites ce petit exercice. Imaginez-vous le soir du 31 décembre 2016. Une amie vous demande comment était 2016 pour vous : que faudrait-il qu'il se soit passé d'ici là pour que vous puissiez lui répondre "Incroyable !" ?

Notez toutes vos réponses, et sélectionnez les trois plus importantes pour vous : voilà les objectifs sur lesquels vous devez vous concentrer avant la fin de l'année.

2. Établissez des plannings pour chaque objectif

La to-do list de la rentrée : apprenez à atteindre vos objectifs
La to-do list de la rentrée : apprenez à atteindre vos objectifs

Trop souvent, on ne réalise pas nos objectifs non pas parce que nous n'en avons pas les moyens, mais tout simplement parce que nous ne nous en donnons pas les moyens. Il est donc grand temps de se secouer : arrêtez de vous conforter dans le flou réconfortant de la projection hypothétique, de soupirer tous les matins devant la machine à café "Oh, j'adorerais tellement avoir ceci... faire cela".

Pour commencer à agir, établissez des "emplois du temps" pour chacun de vos objectifs. Dans l'ordre, dressez la liste des obstacles à abattre pour réaliser votre désir, et donc la liste des tâches que vous allez devoir accomplir pour y parvenir. Et à côté de chaque tâche, programmez le jour précis où vous allez vous en occuper.

Exemple : vous rêvez depuis toujours de partir en Asie. Établissez un planning qui détaille chaque étape et lui associe un temps de réalisation : faire des recherches pour regarder les prix et les possibilités, faire un budget, décider d'un itinéraire, demander des congés, et enfin prendre les billets !

Construire une timeline permet ainsi d'ancrer votre objectif dans la réalité et de vous aider à le concrétiser sans baisser les bras. Le but est d'apprendre à ne plus attendre, et à agir pour lutter contre votre mécontentement vis-à-vis de vous-même. Bien qu'épiques, il était peut-être temps d'en finir avec les soirées de débauche du Nouvel An où vous finissez sous une table, à pleurer dans une bouteille de champagne parce que vous vous trouvez nulle.