Je suis toute seule chez moi : 80 idées pour m'occuper

Je suis toute seule chez moi : 80 idées pour m'occuper
Je suis toute seule chez moi : 80 idées pour m'occuper
En cette période d'isolement social imposée, on a listé 80 trucs à faire pour se divertir, aider, se cultiver ou passer le temps. De rien.
A lire aussi

Bien-être, culture, solidarité, voici 80 choses à faire toute seule qui pourront faire passer le temps du confinement un peu moins lentement. Il y en a pour tous les goûts.

1- Ranger son appartement méthodiquement.

2- Trier ses vêtements.

3- En mettre de côté pour donner.

4- Faire quelques minutes de méditation. Inspirer, souffler.

5- Sniffer des huiles essentielles.

6- Téléphoner à ce copain dont on n'avait plus de news.

7- Enfin monter le meuble Ikea qui traîne dans l'entrée depuis six mois.

8- Identifier les zones de son intérieur que l'on pourrait facilement améliorer, sans être une pro des travaux.

9- Ranger sa bibliothèque et réorganiser ses livres.

10- Ouvrir ceux qu'on nous a offerts pour Noël (2018) et qu'on aurait dû finir il y a des mois. Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez, par exemple.

11- Prendre le temps d'écouter la radio en se réveillant sans avoir à se précipiter.

12- Prendre un vrai petit-déjeuner.

13- Tester les recettes un peu élaborées qu'on garde dans un coin de la tête depuis un moment.

14- Cuisiner en écoutant le podcast Bouffons, qui nous met l'eau à la bouche.

15- Ecouter des podcasts trop cool sans cuisiner.

16- Se faire un thé bien chaud.

17- Se tartiner de crème et avoir le temps qu'elle sèche vraiment, sans avoir à enfiler un pantalon juste après.

18- Essayer une recette de masque bio à base de produits naturels qu'on a déjà dans nos placards.

19- Enchaîner trois, quatre, cinq épisodes de notre série préférée d'affilée (on conseille The Morning Show sur Apple Play), en peignoir sur le canapé.

20- Lister tous les projets qu'on aimerait entreprendre quand les choses auront repris leur cours normal.

21- Lister toutes les résolutions écolos qu'on aimerait prendre, pour aider à ce qu'une telle situation ne se reproduise pas de si tôt.

22- Sortir applaudir le personnel soignant à sa fenêtre à 20 heures.

23- Se renseigner sur la façon de les aider davantage et le faire.

24- Se porter volontaire pour appeler une personne SDF, ou en grande précarité, qui a besoin de lien social.

25- Proposer son aide aux personnes vulnérables de son immeuble, en glissant un mot sous leur porte pour proposer de s'occuper de leurs courses, par exemple, puis les laisser sur leur palier sans les avoir touchées autrement qu'avec de gants.

26- Appeler ses proches.

27- Se réserver une séance de yoga dès qu'on se sent un peu oppressée par la situation.

28- Envoyer un petit coeur à cette copine toute seule à l'autre bout de la France.

29- Remettre de l'ordre dans sa salle de bain, trier son maquillage.

30- Se renseigner sur les alternatives cosmétiques éthiques que l'on peut trouver.

31- Saisir l'occasion d'un confinement à durée apparemment illimitée pour tenter une nouvelle coiffure - qui repoussera d'ici à ce qu'on puisse sortir de notre appartement, si carnage il y a.

32- Finir enfin ce bouquin qui traîne depuis des lustres sur notre table de chevet.

33- Chanter. Parce que ça vide et ça fait du bien.

34- Découvrir de nouvelles musiques grâce aux playlists publiques de celles et ceux qui s'ennuient aussi.

35- Se masturber devant un porno féministe.

36- Prendre du temps pour bosser sa confiance en soi.

37- Lister toutes les choses que l'on aime chez soi, physiques ou mentales. Les garder à l'esprit pour les moments où l'on se sent moins bien

38- Faire sa vaisselle pour ne pas se laisser déborder.

39- Ecrire ce qui nous passe par la tête.

40- Entamer une correspondance épistolaire avec un·e ami·e.

41- Ecouter un concert en ligne. Chris (ex Christine and the Queens) en donne tous les soirs à 18 heures sur Instagram.

42- Visiter une expo en ligne.

43- Déconnecter d'Internet pour se perdre dans ses pensées.

44- Faire une sieste et se vider la tête.

45- Trier ses photos pour en faire un album.

46- Entretenir ses plantes ou du moins essayer d'en faire revivre quelques-unes.

47- Changer ses meubles de place pour avoir un sentiment de nouveauté.

48- Se faire un apéro sur Skype, FaceTime ou HouseParty avec un·e ou plusieurs ami·e·s.

49- Regarder Netflix entre ami·e·s.

50- Jouer à un jeu de société à distance.

51- Faire un puzzle de 1000 pièces jusqu'au bout.

52- Se lancer dans l'apprentissage d'une nouvelle langue.

53- Se récompenser de tous ces efforts en se concoctant un dessert maison.

54- Rire en dévorant l'excellent compte Twitter Etienne Dorsay .

55- Entrer dans un trou noir de vidéos mignonnes de chatons sur YouTube.

56- Créer sa propre lessive ou ses produits d'entretien naturels.

57- Faire une playlist Spotify et la partager à ses potes.

58- Faire le bilan sur ce qui nous plaît dans notre travail, sur ce qu'on aimerait changer et comment.

59- S'organiser mieux sur ses tâches professionnelles pour s'aménager davantage de temps pour soi.

60- Fabriquer son propre gel hydroalcoolique.

61- Se repasser tous les Secrets d'Histoire en replay sur France 2. Ou les Faites entrer l'accusé.

62- Prendre le temps de binge-watcher L'Affaire Grégory, sur Netflix, ou tout autre série-documentaire du genre.

63- Caresser son chat/chien/sa peluche.

64- S'essayer aux sextoys homemade, ou à se faire du bien en se caressant.

65- En apprendre davantage sur l'histoire du vibromasseur, au passage.

66- Se mettre à dessiner dans un des dix carnets neufs qui traînent sur notre bureau.

67- Créer un blog pour relater ses humeurs mordantes en temps de confinement.

68- Se mettre à la broderie.

69- Prendre un cours de dessin en ligne tous les jours à 16h30.

70- Trier ses papier. Et mettre un terme à sa phobie administrative.

71- Trier ses "ami·e·s" sur les réseaux sociaux une bonne fois pour toutes.

72- Danser seule (donc) et librement dans son salon, sans se soucier de ce à quoi on ressemble.

73- Adhérer à une asso.

74- Rester en pyjama jusqu'à 18 heures, puis se changer pour enfiler un legging non moins confortable.

75- S'adonner à une passion secrète, type mots-fléchés jusque très tard le soir.

76- Regarder le soleil se coucher paisiblement par la fenêtre.

77- Ecouter le bruit des oiseaux que les tristes circonstances ont ramené, même en ville.

78- Se faire les ongles devant un feuilleton un peu nul qui ne passionne que nous.

79- Rassembler ses chaussettes perdues.

80- Ne pas sortir à la moindre occasion. Rester chez nous. C'est le meilleur moyen de sauver des vies, de se protéger et que ce confinement dure le moins longtemps possible.